Les Sims vont avoir leur propre compétition télévisée

Inscrivez-vous sur Amaz'Sims

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Les Sims vont avoir leur propre compétition télévisée

Inscrivez-vous sur Amaz'Sims

Voulez-vous vous connecter maintenant pour accéder à nos centaines de concours, tutoriels et autres contenus ?


Le défi de Sanjit [Clos]

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyLe défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Rappel du premier message :

Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 279295dfinsajiit1

Et voici comme promis la nouvelle version des défis. Au 1er de chaque mois, vous retrouverez Sanjit et Jamie qui vous présenteront chacun un défi différent. Vous pourrez participer à ces défis jusqu'au 25 de chaque mois. Un vote sera ensuite lancé pour déterminer le vainqueur.
Les vainqueurs de chaque défi se verront mis à l'honneur, soit dans la gazette, soit sur le portail du forum, alors n'hésitez pas à participer. Les points attribués pour accéder au podium sont aussi mis à jour.  Une participation à un défi vaut toujours 1 point, mais une victoire à un défi vaut à présent 3 points.

Et maintenant en route pour le premier défi de Sanjit.



Dernière édition par Isisaur le Sam 1 Fév - 17:49, édité 6 fois

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Merci à tous, et bravo Mary Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 1431192536 

____________________________
Mon imageLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 Gif_by_emoxynha-d54d8o4 

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Bravo à toi aussi miss Smile

____________________________
  
"Vivre simplement, pour que l'autre puisse simplement vivre." (Ghandi)

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Félicitations à vous 2 et à mary pour sa première victoire Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 3375775184  !

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 Dafi_310
Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 Sanjit10

Quand j'ai su ce que Jamie devait faire pour son défi, j'étais tout excité, d'autant que les animatrices m'avaient dit qu'elles me réservaient un sort spécial ! Je m'attendais à poser avec ma collègue, ou un truc du genre. J'aurais dû me méfier.
On dit que le ridicule ne tue pas, mais bon, des fois...
Les filles m'ont mis dans la peau d'une fragile petite fée (Mon Dieu, ce collant me rentre dans le..., hum enfin, bon... passons...) pour une bonne raison. Pour ce défi n°3, vous aurez à tailler vos plus belles plumes, car vous devrez tout simplement nous écrire une petite histoire. 
Connaissez-vous vos classiques ? Vous émerveillez-vous devant Blanche-Neige qui épouse son prince après avoir fait le ménage pour les 7 nains ? A moins que vous préfériez vous extasier devant la présence renversante et charismatique d'une Belle au bois dormant qui dort magnifiquement bien ?
Vous l'aurez compris, pour ce défi, vous devrez nous écrire un conte. Mais en coin animation, nous en avons assez des jolies histoires qui finissent bien, toutes lisses et sans humour. Ce que nous voulons, ce sont des parodies. Réinventez les contes, faites-leur prendre un tour inattendu, drôle ou sombre, dont la morale n'aura plus rien à voir avec l'originale. Amusez-vous à renverser les codes. Faites de Blanche-Neige une dévergondée un peu insolente, ou de la Belle au bois dormant une rebelle qui ne tient pas en place.

    Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 Ragles10
  • Vous devez nous écrire un texte qui ne devra pas excéder 30 lignes, parodie d'un conte connu de tous.
  • Vous pourrez améliorer votre participation grâce aux conseils des membres jusqu'à la fin du défi.
  • Vous avez jusqu'au 25 Novembre19h pour poster votre participation dans le sujet.
  • Un vote sera lancé dès le 25 Novembre pour déterminer le vainqueur.
  • Le vainqueur verra son texte mis à l'honneur dans la gazette du forum.


Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 Partic10
Marylin :
Yo !

J'ai un truc de ouf à vous raconter.
Dans mon tier-quar, ya une meuf qui porte toujours une capuche rouge, alors on l'appele le petit chaperon-rouge, j'sais pas si tu vois le délire.

Un jour, sa reum lui demande :
"Tu peux-aller m'acheter un pack de bières ?" Elle répond :
"Trop pas, j'ai rdv avc ma pote au Quick !"
"Non, t'y vas, et va aussi porter un pack- à mamie. Et ne passe pas par le square, c'est mal famé."
"Bon, ok, file moi du blé !".
Alors elle part, et comme elle trouve que sa mère est trop relou, elle passe quand même par le square. Et là, elle voit Juju, un de ses potes, et il lui sort comme ça :
"Wesh, bien ou quoi ? Tu vas où ? "
"Lu ! Ma daronne m'a dit d'aller donner un pack de bière chez ma vioc. Trop relou quoi !"
"Bah, donnes-mois le fric, je vais lui acheter, elle crèche où ?"
Elle lui donne l'adresse et va rejoindre sa best au Quick. Arivée devant chez la vioc, Juju sonne à l'interphone et elle fait :
"Qui c'est ?"
"C'est moi mamie ! J'tapporte un pack de bières !"
"Ok ! Pour entrer, pousse sur le loquet, il est un peu coincé ! "
Il monte, la vioc lui ouvre et là, Juju lui met un truc dans la bouche pour pas qu'elle parle et l'enferme dans les toilettes. Il trouve une vielle chemise de nuit à la mamie, il la met et va se pieuter. Après être allé au quick, Chaperon rouge file chez sa mamie. Elle sonne et ya une voix qui fait :
"qui c'est ? " (En fait, c'est Juju qui imite la voix de la maie. Trop fort !)
"C'est moi mamie ! J'tapporte un pack de bière !"
"Ok ! Pour entrer, pousse sur le loquet, il est un peu coincé ! "
Elle entre et quand elle voit sa mamie, elle voit pas qu'en fait, c'est Juju. Trop bête cette meuf !
Elle la regarde et elle lui sort :
"Trop chelou, comment t'as les yeux trop grand !"
"C'est pour mieux te voir ma petite !"
"Truc de ouf ! Comment t'as les mains trop grandes !"
"c'est pour mieux te serrer ma petite !"
"Trop zarbi ! Comment t'as les chicot pourris !"
"C'est pour mieux te bouffer !"
Et là, Juju il enlève son masque. Chaperon comprends enfin et elle fait :
"Vas-y, comment tu m'as trop eu !"

Anaislu :
Il était une fois, une jeune femme appelée Sandra qui vivait dans un château avec ses deux demi-sœurs et sa belle-mère. Avant sa mort, son père prit soin de se marier avec la première venue pour offrir à sa fille une nouvelle maman. Sandra était traitée comme une moins que rien et devait s’occuper des tâches ménagères.
Un jour, alors qu’elle astiquait le sol, on sonna à la porte, c’était un jeune homme qui venait annoncer à toutes les jeunes filles que le prince d’un pays voisin cherchait sa bien-aimée et donnait un bal ce week-end pour la trouver. La nouvelle se répandit rapidement et le jour venu, toutes les jeunes femmes des alentours se préparaient pour ce fameux bal, sauf Sandra, qui s’occupait de la poussière. Sa belle-mère ne voulait pas qu’elle y aille parce qu’elle devrait se payer une femme de ménage si Sandra devenait princesse.
Motivées par la richesse du prince, les demi-sœurs de Sandra, apprêtées, partirent pour le bal accompagnées de leur maman. Avant de s’en aller, sa belle-mère dit à Sandra : « Et après la poussière, occupe-toi de ranger mes petites culottes ! » puis claqua la porte. Sandra, énervée de ne pas pouvoir s’amuser comme toutes les jeunes femmes, alla prendre les grosses culottes de sa belle-mère (en prenant soin de trier les propres des sales) et les découpa une à une pour s’en faire une très jolie robe de dentelle. Elle alla cueillir quelques fleurs pour décorer sa cheveulure et en attrapant une marguerite, une fée apparût dans un nuage d’étincelles : « Nom di Diou! Un quart d’heures de r’tard et te v’là à m’piquer mon job !  C’est ben moi qui suis censée t’rend jolie non ?» Sandra, surprise de voir apparaître cette inconnue et ne comprenant rien à ce qu’elle racontait, lui répondit : « Enchantée madame la fée, qui êtes-vous ?  Vous me connaissez ? » La fée l’éclaira : « Bein j’suis ta bonne marraine la fée ! Je dvait t’faire belle pour le bal mais v’là ti pas qu’j’te vois à m’piquer mon job, dis ! » Puis elle continua : « Bon aller, viens ma p’tite, faut qu’on t’trouve un carrosse ! »
Ni une, ni deux, les femmes partirent à la recherche d’un objet pouvant servir de carrosse, la fée trouva un coquelicot et de quelques mots mâchés le transforma en un magnifique carrosse, deux escargots passaient par là, elle les agrandissa pour qu’ils servent de chevaux. En route, elle expliqua à Sandra que la magie se terminera à minuit. Pendant que les escargots les emmenaient au château du prince, très lentement, le bal avait déjà commencé. Toutes les jeunes femmes du royaume s’impatientaient de voir le jeune homme apparaître. Au bout de quelques temps, une personne annonça l’arrivée du prince et il apparût au même moment que Sandra entra dans la pièce. Il n’eut d’yeux que pour elle et s’avança vers la jeune femme qui, voyant minuit arriver, s’enfuit à toute vitesse. Un de ses talons se cassa et elle abandonna sa chaussure sur une marche. Au moment de la récupérer, le prince la sentit et tomba dans les pommes. Malgrès l'odeur de la chaussure, il voulut à tout prix retrouver sa belle. Il alla sonner aux portes des invitées pour leur faire essayer la chaussure et sentir leurs pieds.
Les jeunes femmes, en apprenant la nouvelle, essayèrent de reproduire l'odeur de pieds de Sandra. Certaines se frottaient de l'oignon sur leurs pieds, d'autres sautaient dans des bouses de vaches ou se trempaient les pieds dans de l'eau stagnante. Le prince, bien que dégoûté par toutes ces odeurs repoussantes, ne trouva pas pied à sa chaussure. Il arriva devant la porte de Sandra, lui sentit les pieds et tomba dans les pommes. C'était sûr cette femme était celle qu'il recherchait. A son réveil, il lui demanda sa main et lui offra un parfum pour ses jolis pieds. Sandra accepta. Ils se marièrent, eurent beaucoup d'enfants et de parfum pour pieds.

Bretagne22 :
Un cavalier habillait de noir sauta sur son cheval, mais celui-ci partit et Zorro se vautra parterre,
il court vers l'aventure à pieds mais se prend une racine et tomba.
Son nom, il voulait le signer à la pointe de son épée mais ça lame se brisa en deux.
Une femme se mise à crier, Zorro courut car son cheval s'étant barrer, il se retrouva à pied.
Renard rusé qui fait sa loi mais arrive toujours en retard
Vainqueur, il est à chaque fois quand il arrive à attraper les voleurs ce qui n'est pas le cas.
Combat sans peur l'ennemi, normal vu qu'il les évite, pas fou le gars.
Défends toujours son pays quand il apparaît les bandits se marres.
les opprimés redoutent l'arrivée de la calamité qui signe son nom de Zorro.
Combat pour la liberté de roupillé tranquille
Défends toujours l'amitié autour d'un verre voire une bouteille.
Ceux qui ont faim, au pays mexicain
Prient pour le départ de Zorro
S'il revient un jour, ils l'offriront aux vautours.
Au signe, le signe de Zorro.
Son cheval noir galopant après les juments.
Partout va porter le désespoir
Zorro ! Zorro ! ...

Fluffy :

Il était une fois, une jeune fille qui vivait au sommet d'une immense tour. La sorcière qui l'a gardait enfermée là l'avait appelé Rapunzel. C'était une magnifique créature aux cheveux blonds comme les blés et aussi longs que la plus haute des échelles. Rapunzel passait ses journées à regarder par l'unique fenêtre de sa chambre, en attendant que quelqu'un vienne la secourir. Un mauvais jour, alors que le ciel grondait et que l'air diffusait une odeur pestilentielle, trois orques s'arrêtèrent devant la dite tour pour déjeuner. Ils allumèrent un feu dès que la pluie commença à cesser puis s'assirent tous autour, le plus gros des trois orques commença à parler pendant que les deux autres sortaient des morceaux de viandes non identifiées de leurs besaces.
'' Vous avez déjà entendu parler de Jolies Fesses ? ''
Ses deux camarades se regardèrent en ouvrant de grands yeux.
'' Il paraîtrait qu'une formule magique du nom de Jolies Fesses permettrait à n importe qui d'invoquer un génie du mal, pour ensuite lui offrir son âme à fin de se voir accorder un service. J'ai entendu un humain dire qu'il l'avait rencontré en prononçant Jolies Fesses, après avoir fait un grand écart, la tête collée à un mur de sa maison. Il a rajouté qu'il fallait secouer ses orteils en direction du Nord.''
Les trois orques se mirent à pouffer de rire en pensant que des villageois étaient susceptibles de croire à de telles histoires, cependant, Rapunzel qui n'avait pas perdu une seule miette de leur conversation, vit apparaître devant elle la solution à tous ses problèmes !
La jeune fille remonta sa robe et commença à s’étirer, après de longues heures d'essais, Rapunzel finit par réussir son grand écart, son visage était plaqué contre les pierres moisies de sa tour, d'ailleurs, elle ne pensait pas avoir un nez aussi élastique et déformable. Elle se mit à gigoter des orteils en criant '' JOLIES FESSES ''.
Et pouf, un pingouin gothique apparut,
'' Bonjour cher enfant, je m'appelle Joe, Joe Lifèce. Si tu as fais appel à moi, c'est pour me demander une faveur, en échange de quoi, tu devras me vendre ton âme.''
Elle acquiesça (en plaquant une main sur sa bouche pour ne pas rire),
'' J'aimerais sortir d'ici, j'aimerais être libre !
Bien, je vais donc aspirer ton âme avec mes trous de nez, tu te transformeras ensuite en créature malfaisante, et c'est à ce moment que tu pourras t'en aller. ''
Joe aspira l'âme de Rapunzel dans les trous de son bec puis disparut. La jeune fille commença à se sentir toute drôle lorsque ses cheveux virèrent au rouge vif et que ses ongles devinrent noirs. Sa robe disparut pour laisser place à une combinaison simili cuir déchirée et des piercings gigantesques commencèrent à orner son visage. Sa peau sentait le whisky coca, étrangement, elle aima beaucoup ce qu'elle vit dans le miroir. Après avoir vérifié que les lacets de ses rangers étaient correctement noués, elle sauta de sa fenêtre, et Ô miracle, elle atterrit sans douleur. Les trois orques, éblouis par la (nouvelle) beauté de Rapunzel, l'invitèrent à déjeuner. Depuis ce jour, Rapunzel erre de village en village avec ses nouveaux amis, volant les chaussettes usagées des enfants qu'elle croise et crachant dans les bières qu'on lui sert avant de les boire.
Bleuazur :
Il était une fois une belle jeune fille, dotée de nombreux talents par ses marraines-fées, qui malheureusement eut la mauvaise idée de se piquer le doigt avec un fuseau.

Suite à cet incident, la belle se retrouva avec un panaris royal, déformant par la même occasion une de ces mains, et autant dire son physique tout entier, car en ce temps-là, tout bon parti regardait en priorité les mains, et là … c’était … tout bonnement éliminatoire.

C’est là que son père eu la bonne idée de créer une légende sur une princesse endormie, afin d’attirer quelque beau prince, que la difficulté à approcher la belle ne manquerait pas d’émoustiller.
On ne sait si le plus dur fut de faire pousser ces fichues épines autour du château ou plutôt d’emprunter des dragons plus vrais que nature à Hollywood, mais ainsi fut fait, et la Demoiselle fut contrainte de se coucher en attendant, car on ne savait exactement l’heure d’arrivée du Prince, et ça se devait d’avoir l’air vrai.

Elle se coucha donc et après avoir sommeillé, Dieu qu’elle s’ennuyât ! Elle prit du Donormyl, suppliât son père de lui filer un coup d’annuaire pour dormir pour de bon, fumât en cachette des substances illicites pour faire des rêves rigolos, mais malgré tout, c’était tout de même très long.

Un jour alors que les yeux rivés au plafond, elle soupirait de lassitude, un grand vacarme se fit entendre au dehors : des «han », des « argh » et j’en passe. Oui c’était arrivé, un prince magnifique pourfendait les épines et atteignait bientôt les dragons. Il y eut une longue cacophonie, et l’on voyait au travers des mâchicoulis, les faux dragons agoniser.

Enfin le Prince traversa les couloirs ou tous les serviteurs faisaient, à grand peine, semblant de roupiller.

Quand il arriva vers la Belle, il dégaina son rafraichisseur d’haleine, s’en servit pour lui une fois, et en mit trois bonnes doses entre les lèvres de celle dont il était déjà éperdument amoureux. Elle dut se retenir pour ne pas éclater d’un rire sonore, tant et si bien qu’une larme coula sur sa joue, larme de rire, mais que le Prince prit pour une larme de délivrance.

Quand il l’embrassa, et ce malgré le goût de pharmacie mentholé qui régnait, leurs deux cœurs s’envolèrent à l’unisson, et Aurore se demanda si elle devrait garder ce souvenir hilarant à jamais enfoui ou si elle avouerait un jour son secret. Tout dépendrait du caractère de ce Beau Prince, qui, s’il ne la réveilla pas d’un sommeil éternel, la fit sortir de son ennui d’une façon aussi radicale qu’inattendue.

C’est depuis de jour-là que l’humour des hommes touche le cœur des femmes, et si les  larmes qu’elles en versent ne sont pas toujours de joie, ainsi vont les choses : l’amour ne cesse encore et toujours de nous faire rire et pleurer, et toujours encore, il ranime nos vies endormies parfois depuis bien longtemps.

Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 Rasult10

Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 379435defrisanjit3
Marylin, Anaislu et Fluffy-Pompom gagnent ce défi !

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Bravo les filles!!! Very Happy:cheers: 
Honte à moi Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 334500838
Très bonne idée ce nouveau défi!
Je vais sûrement participer mais je vais être absente pendant 2 à 3 semaines pour des raisons médicales, je ne sait pas encore quand je pars mais ce qui est sûr c'est que je ne serait pas là à l'annonce des résultats (à moins qu'il y ait du wifi ou que je passe vous voir à l'aide de mon portable) Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 3925848005

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Oh, c'est chouette, il y a de quoi s'amuser Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 2620358557 

____________________________
  
"Vivre simplement, pour que l'autre puisse simplement vivre." (Ghandi)

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Super, j'adore, c'est original !

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Est-ce qu'il faut une image ou le texte uniquement?
Et le texte doit-il être écrit par MP ou peut-on le faire dans photoshop par exemple avec mise en page, fond... ?

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Pas d'image et pas de mise en page. Juste le texte.

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Les images gagnantes ont été mises à l'honneur sur le portail du forum Wink.

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Merci Isis, je n'avait pas vu ta réponse Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 3925848005

____________________________
Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 953059Grandchantieer2013

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
On se lance les chouchous, allez ! Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 3375775184 

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave :

Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 704960leharema Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 334523autographeLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 642025lesawrads

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Spoiler :
Yo !

J'ai un truc de ouf à vous raconter.
Dans mon tier-quar, ya une meuf qui porte toujours une capuche rouge, alors on l'appele le petit chaperon-rouge, j'sais pas si tu vois le délire.

Un jour, sa reum lui demande :
"Tu peux-aller m'acheter un pack de bières ?" Elle répond :
"Trop pas, j'ai rdv avc ma pote au Quick !"
"Non, t'y vas, et va aussi porter un pack- à mamie. Et ne passe pas par le square, c'est mal famé."
"Bon, ok, file moi du blé !".
Alors elle part, et comme elle trouve que sa mère est trop relou, elle passe quand même par le square. Et là, elle voit Juju, un de ses potes, et il lui sort comme ça :
"Wesh, bien ou quoi ? Tu vas où ? "
"Lu ! Ma daronne m'a dit d'aller donner un pack de bière chez ma vioc. Trop relou quoi !"
"Bah, donnes-mois le fric, je vais lui acheter, elle crèche où ?"
Elle lui donne l'adresse et va rejoindre sa best au Quick. Arivée devant chez la vioc, Juju sonne à l'interphone et elle fait :
"Qui c'est ?"
"C'est moi mamie ! J'tapporte un pack de bières !"
"Ok ! Pour entrer, pousse sur le loquet, il est un peu coincé ! "
Il monte, la vioc lui ouvre et là, Juju lui met un truc dans la bouche pour pas qu'elle parle et l'enferme dans les toilettes. Il trouve une vielle chemise de nuit à la mamie, il la met et va se pieuter. Après être allé au quick, Chaperon rouge file chez sa mamie. Elle sonne et ya une voix qui fait :
"qui c'est ? " (En fait, c'est Juju qui imite la voix de la maie. Trop fort !)
"C'est moi mamie ! J'tapporte un pack de bière !"
"Ok ! Pour entrer, pousse sur le loquet, il est un peu coincé ! "
Elle entre et quand elle voit sa mamie, elle voit pas qu'en fait, c'est Juju. Trop bête cette meuf !
Elle la regarde et elle lui sort :
"Trop chelou, comment t'as les yeux trop grand !"
"C'est pour mieux te voir ma petite !"
"Truc de ouf ! Comment t'as les mains trop grandes !"
"c'est pour mieux te serrer ma petite !"
"Trop zarbi ! Comment t'as les chicot pourris !"
"C'est pour mieux te bouffer !"
Et là, Juju il enlève son masque. Chaperon comprends enfin et elle fait :
"Vas-y, comment tu m'as trop eu !"





____________________________
  
"Vivre simplement, pour que l'autre puisse simplement vivre." (Ghandi)

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Seigneur. Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 4085 
Merci d'avoir été la première courageuse Mary !

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave :

Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 704960leharema Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 334523autographeLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 642025lesawrads

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
 Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 1491891232 hilarante ta version du Chaperon rouge revisité Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 1491891232

____________________________
Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 3c6dde05
Spoiler :
Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 180614090620103666Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 180614090615572244Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 180614091006168119Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 180614091005912490

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Wesh Mary tu m'as trop pliée! Wink

J'ai fait ce que j'ai pu, je ne suis pas très douée en histoire. Bon courage pour la lecture. Wink

Spoiler :
Il était une fois, une jeune femme appelée Sandra qui vivait dans un château avec ses deux demi-sœurs et sa belle-mère. Avant sa mort, son père prit soin de se marier avec la première venue pour offrir à sa fille une nouvelle maman. Sandra était traitée comme une moins que rien et devait s’occuper des tâches ménagères.
Un jour, alors qu’elle astiquait le sol, on sonna à la porte, c’était un jeune homme qui venait annoncer à toutes les jeunes filles que le prince d’un pays voisin cherchait sa bien-aimée et donnait un bal ce week-end pour la trouver. La nouvelle se répandit rapidement et le jour venu, toutes les jeunes femmes des alentours se préparaient pour ce fameux bal, sauf Sandra, qui s’occupait de la poussière. Sa belle-mère ne voulait pas qu’elle y aille parce qu’elle devrait se payer une femme de ménage si Sandra devenait princesse.
Motivées par la richesse du prince, les demi-sœurs de Sandra, apprêtées, partirent pour le bal accompagnées de leur maman. Avant de s’en aller, sa belle-mère dit à Sandra : « Et après la poussière, occupe-toi de ranger mes petites culottes ! » puis claqua la porte. Sandra, énervée de ne pas pouvoir s’amuser comme toutes les jeunes femmes, alla prendre les grosses culottes de sa belle-mère (en prenant soin de trier les propres des sales) et les découpa une à une pour s’en faire une très jolie robe de dentelle. Elle alla cueillir quelques fleurs pour décorer sa cheveulure et en attrapant une marguerite, une fée apparût dans un nuage d’étincelles : « Nom di Diou! Un quart d’heures de r’tard et te v’là à m’piquer mon job !  C’est ben moi qui suis censée t’rend jolie non ?» Sandra, surprise de voir apparaître cette inconnue et ne comprenant rien à ce qu’elle racontait, lui répondit : « Enchantée madame la fée, qui êtes-vous ?  Vous me connaissez ? » La fée l’éclaira : « Bein j’suis ta bonne marraine la fée ! Je dvait t’faire belle pour le bal mais v’là ti pas qu’j’te vois à m’piquer mon job, dis ! » Puis elle continua : « Bon aller, viens ma p’tite, faut qu’on t’trouve un carrosse ! »
Ni une, ni deux, les femmes partirent à la recherche d’un objet pouvant servir de carrosse, la fée trouva un coquelicot et de quelques mots mâchés le transforma en un magnifique carrosse, deux escargots passaient par là, elle les agrandissa pour qu’ils servent de chevaux. En route, elle expliqua à Sandra que la magie se terminera à minuit. Pendant que les escargots les emmenaient au château du prince, très lentement, le bal avait déjà commencé. Toutes les jeunes femmes du royaume s’impatientaient de voir le jeune homme apparaître. Au bout de quelques temps, une personne annonça l’arrivée du prince et il apparût au même moment que Sandra entra dans la pièce. Il n’eut d’yeux que pour elle et s’avança vers la jeune femme qui, voyant minuit arriver, s’enfuit à toute vitesse. Un de ses talons se cassa et elle abandonna sa chaussure sur une marche. Au moment de la récupérer, le prince la sentit et tomba dans les pommes. Malgrès l'odeur de la chaussure, il voulut à tout prix retrouver sa belle. Il alla sonner aux portes des invitées pour leur faire essayer la chaussure et sentir leurs pieds.
Les jeunes femmes, en apprenant la nouvelle, essayèrent de reproduire l'odeur de pieds de Sandra. Certaines se frottaient de l'oignon sur leurs pieds, d'autres sautaient dans des bouses de vaches ou se trempaient les pieds dans de l'eau stagnante. Le prince, bien que dégoûté par toutes ces odeurs repoussantes, ne trouva pas pied à sa chaussure. Il arriva devant la porte de Sandra, lui sentit les pieds et tomba dans les pommes. C'était sûr cette femme était celle qu'il recherchait. A son réveil, il lui demanda sa main et lui offra un parfum pour ses jolis pieds. Sandra accepta. Ils se marièrent, eurent beaucoup d'enfants et de parfum pour pieds.

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Anaisluuu... XD
Merci de ton odorante participation.

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave :

Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 704960leharema Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 334523autographeLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 642025lesawrads

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
elle est extra ton histoire c'est vraiment le pied Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 4085 

____________________________
Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 3c6dde05
Spoiler :
Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 180614090620103666Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 180614090615572244Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 180614091006168119Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 180614091005912490

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
heu voila mon histoire tiret par les cheveux Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 334500838 

Spoiler :
Un cavalier habillait de noir sauta sur son cheval, mais celui-ci partit et Zorro se vautra parterre,
il court vers l'aventure à pieds mais se prend une racine et tomba.
Son nom, il voulait le signer à la pointe de son épée mais ça lame se brisa en deux.
Une femme se mise à crier, Zorro courut car son cheval s'étant barrer, il se retrouva à pied.
Renard rusé qui fait sa loi mais arrive toujours en retard
Vainqueur, il est à chaque fois quand il arrive à attraper les voleurs ce qui n'est pas le cas.
Combat sans peur l'ennemi, normal vu qu'il les évite, pas fou le gars.
Défends toujours son pays quand il apparaît les bandits se marres.
les opprimés redoutent l'arrivée de la calamité qui signe son nom de Zorro.
Combat pour la liberté de roupillé tranquille
Défends toujours l'amitié autour d'un verre voire une bouteille.
Ceux qui ont faim, au pays mexicain
Prient pour le départ de Zorro
S'il revient un jour, ils l'offriront aux vautours.
Au signe, le signe de Zorro.
Son cheval noir galopant après les juments.
Partout va porter le désespoir
Zorro ! Zorro ! ...

____________________________
Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 3c6dde05
Spoiler :
Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 180614090620103666Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 180614090615572244Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 180614091006168119Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 180614091005912490

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Trop marrantes vos histoires !

____________________________
Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 Signat14
Lancez-vous dans le challenge Tranches de Sims!

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 2620358557 Bretagne j'apprécie le jeu de mots. Very Happy

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Merci pour vos histoires, c'est rafraîchissant et un fou rire un vendredi matin, ça donne la pêche !

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Voici ma petite histoire,

Spoiler :

Il était une fois, une jeune fille qui vivait au sommet d'une immense tour. La sorcière qui l'a gardait enfermée là l'avait appelé Rapunzel. C'était une magnifique créature aux cheveux blonds comme les blés et aussi longs que la plus haute des échelles. Rapunzel passait ses journées à regarder par l'unique fenêtre de sa chambre, en attendant que quelqu'un vienne la secourir. Un mauvais jour, alors que le ciel grondait et que l'air diffusait une odeur pestilentielle, trois orques s'arrêtèrent devant la dite tour pour déjeuner. Ils allumèrent un feu dès que la pluie commença à cesser puis s'assirent tous autour, le plus gros des trois orques commença à parler pendant que les deux autres sortaient des morceaux de viandes non identifiées de leurs besaces.
'' Vous avez déjà entendu parler de Jolies Fesses ? ''
Ses deux camarades se regardèrent en ouvrant de grands yeux.
'' Il paraîtrait qu'une formule magique du nom de Jolies Fesses permettrait à n importe qui d'invoquer un génie du mal, pour ensuite lui offrir son âme à fin de se voir accorder un service. J'ai entendu un humain dire qu'il l'avait rencontré en prononçant Jolies Fesses, après avoir fait un grand écart, la tête collée à un mur de sa maison. Il a rajouté qu'il fallait secouer ses orteils en direction du Nord.''
Les trois orques se mirent à pouffer de rire en pensant que des villageois étaient susceptibles de croire à de telles histoires, cependant, Rapunzel qui n'avait pas perdu une seule miette de leur conversation, vit apparaître devant elle la solution à tous ses problèmes !
La jeune fille remonta sa robe et commença à s’étirer, après de longues heures d'essais, Rapunzel finit par réussir son grand écart, son visage était plaqué contre les pierres moisies de sa tour, d'ailleurs, elle ne pensait pas avoir un nez aussi élastique et déformable. Elle se mit à gigoter des orteils en criant '' JOLIES FESSES ''.
Et pouf, un pingouin gothique apparut,
'' Bonjour cher enfant, je m'appelle Joe, Joe Lifèce. Si tu as fais appel à moi, c'est pour me demander une faveur, en échange de quoi, tu devras me vendre ton âme.''
Elle acquiesça (en plaquant une main sur sa bouche pour ne pas rire),
'' J'aimerais sortir d'ici, j'aimerais être libre !
Bien, je vais donc aspirer ton âme avec mes trous de nez, tu te transformeras ensuite en créature malfaisante, et c'est à ce moment que tu pourras t'en aller. ''
Joe aspira l'âme de Rapunzel dans les trous de son bec puis disparut. La jeune fille commença à se sentir toute drôle lorsque ses cheveux virèrent au rouge vif et que ses ongles devinrent noirs. Sa robe disparut pour laisser place à une combinaison simili cuir déchirée et des piercings gigantesques commencèrent à orner son visage. Sa peau sentait le whisky coca, étrangement, elle aima beaucoup ce qu'elle vit dans le miroir. Après avoir vérifié que les lacets de ses rangers étaient correctement noués, elle sauta de sa fenêtre, et Ô miracle, elle atterrit sans douleur. Les trois orques, éblouis par la (nouvelle) beauté de Rapunzel, l'invitèrent à déjeuner. Depuis ce jour, Rapunzel erre de village en village avec ses nouveaux amis, volant les chaussettes usagées des enfants qu'elle croise et crachant dans les bières qu'on lui sert avant de les boire.

____________________________
Mon imageLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 Gif_by_emoxynha-d54d8o4 

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Merci pour ta participation Miss Smile !

descriptionLe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 EmptyRe: Le défi de Sanjit [Clos]

more_horiz
Je n'ai pas encore lu les participations, mais l'idée est super originale !

____________________________
Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 LXZ6WaILe défi de Sanjit [Clos] - Page 5 Doigts10     Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 538410quarlem4

Spoiler :

Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 Graphi11 Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 12112810530914817310606185Le défi de Sanjit [Clos] - Page 5 Poses11