description[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 Empty[Abandonné] Mémoire de Photographe.

more_horiz
Rappel du premier message :

Petit blabla : Voila l'histoire sims qui me trotte dans la tête ces jours ci. Elle n'est ni trépidante, ni pleine de suspens, elle n'a pas vraiment d'histoire, mais j'ai envie de vous faire partager le quotidien de mes sims. Evidemment, si ça fait un bide, je stopperai sans vergogne, ni rancoeur. Bonne lecture !

ON RECONNAIT LE BONHEUR AU BRUIT QU IL FAIT EN PARTANT

MÉMOIRE DE LA PHOTOGRAPHE HATEYA
***

« Vous rêvez d’un album photo qui retrace TOUS vos moments ? Les PIRES comme les MEILLEURS ? Un album photo dans lequel VOUS êtes la vedette.

Vous ne pouvez PAS profiter de l’INSTANT PRESENT si vous êtes derrière l’objectif. Ce n’est PAS POSSIBLE !

C’est pourquoi, Hateya la Photographe se propose pour être à vos côtés durant la période de votre choix.

Fini le temps où vous deviez courir chercher votre appareil photo afin de capturer LE moment voulu. Désormais, Hateya est là pour le faire à votre place, et vous laisser savourer l’instant.

Abonnement à la journée, à la semaine, au mois, ou à l’année, avec une fréquence de photo de votre choix. Hateya est disponible quand vous l’appelez, et vous rend des visite-photos surprise quand vous ne l’appelez pas. »



Spoiler :
***

Hateya, c’est moi. Et ça, c’était le slogan de ma petite entreprise de Biographie-photo. Vous l’aurez compris, mon taf, c’est de photographier mes clients tout au long de leur petite vie.


C’est un peu par hasard que je suis arrivée à Appaloosa Plains. J’avais reçu l’appel d’un vague ami qui voulait offrir une bio-photo à sa sœur.


J’ai roulé plusieurs heures pour arriver à l’heure à ‘Loose Plain. Et pour une inconditionnelle de la nature comme moi, j’ai pas été déçue du voyage comme on dit.


Mais voila, rapprochons-nous de la maison. A cette heure matinale, mon client doit dormir. Je le connais un peu. Il y a quelques années, à Riverview, je lui avais donné quelques cours de photo. C’était déjà mon client à l’époque, mais on avait sympathisé.



Il a toujours eu le don de dégotter de jolies petites piaules pour pas un rond. Il m’a expliqué en deux mots la bio-photo qu’on s’apprête à faire.

Il accueille sa sœur pour l’été. En fait, elle a eu quelques problèmes professionnels, relationnels et tout le toutim à Bridgeport, et vient bosser à ‘Loose Plain pour se changer les idées. Ou plutôt parce que c’est le seul boulot qu’elle a trouvé.

Alors, Arnaud mon adorable client, a eu l’idée de lui offrir une bio-photo pour adoucir son exil à la campagne.

Approchons-nous pour voir s’il s’est réveillé.


Oh ! Non seulement il ne dort plus, mais il n’est pas tout seul ! Ils sont mignons. Je ne vous ai pas dit que j’adooore les couples tout frais ? Ils ont ce mélange de pudeur et de désir de plaire, je ne m’en lasse pas !

Je vais me diriger vers la porte d’entrée. Tout de même, s’ils me prenaient à les photographier en douce, pour qui vais-je passer ?

Ding ! Dong ! Diiiing !



- Salut Eya ! Tu tombes à pic, je t’attendais pour annoncer la nouvelle à Claire.

- Mon chou, tu m’as fait des cachotteries.

Il a pas l’air complètement dans son assiette. Je ferais mieux de le ménager. Il ne m’a même pas demandé si j’ai fait bonne route, alors qu’il est si attentionné avec tout le monde, d’habitude.

- Allez, emmène-moi photographier ta dulcinée, tu m’expliqueras tout plus tard.

- Ne la juge pas trop vite, elle n’est pas commode aujourd’hui, elle a flairé l’embrouille.


- Bonjour Claire. Je suis heureuse de rencontrer la fameuse petite amie d’Arnaud.

Hum. Présentation un peu tatie-gâteau, espérons qu’elle ne me juge pas trop vite elle non plus.

- Hmm… ? Ah, salut.

Sympathique, la p’tite.


Je comprends mieux pourquoi Arnaud tire un peu la tronche. Elle n’a pas l’air facile à vivre.

- Claire, mon tiboo ? J’ai un petit truc à te dire. Viens là, s’il-te-plait.

Mais qu’est-ce que c’est que ce ton niaiseux qu’il prend ?


- Je t’avais parlé de Juliette, ma frangine ?

Froncement de sourcils de la part de la blonde.

- Elle est pas très bien en ce moment, je l’héberge pour l’été.


- Elle va vivre ici ?

- Oui mon tiboo, mais ça ne fait que repousser notre…

- Notre projet de me faire emménager là !

Ah, mais le couple n’est peut-être pas si frais ! Allons, depuis combien de temps n’ai-je pas vu Arnaud ? Je croyais qu’il s’agissait de deux, trois mois, mais je crois que c’est en années que ça se compte, en fait. Bah, le temps n’a pas la même emprise sur moi, des fois je me perds un peu.


- T‘inquiète, Claire, elle est très discrète, on aura notre… hem, intimité… Et puis début septembre, bam ! Elle repart, et toi tu viens vivre avec moi… mmh ? Tous les deux, comme prévu ?

- Elle peut arrêter de prendre des photos, ta copine bizarre, là ?


Et bam ! Celui-là de cliché, il sera collector dans quelques années !

- Merci pour le terme de bizarre, mon chou, mais je ne vois pas de quoi vous voulez parler. Et pour les photos, c’est gentil d’essayer de me congédier, mais c’est Arnaud qui paie. Donc c’est Arnaud qui décide.

Et encore, ça, c’est l’explication gentille. Je fais des efforts. Véridique.


- Rooh Tiboo, va pas te vexer ! Hateya fait une bio-photo pour ma sœur. Elle sera là aussi tout l’été.

- Super, les nouvelles, Arnaud. T’aurais pu me prévenir avant. Tu disais quoi, sur notre intimité ?

- Arnaud, mon chou, fais quelque chose. Ta p’tite copine devient agaçante.

Il est possible que je la prenne entre quatre yeux pour lui expliquer mon boulot en termes plus spontanés.


- Je vois, vous ne me laissez pas le choix, de toute façon. Tu préfères vivre avec ta sœur et miss photo. Très bien.

Dis donc, elle nous fait dans le mélo, là ? Le pauvre Arnaud se fait complètement bouffer.

- Hateya ne vivra pas ici, Tiboo…


- Et j’aimerais que tu fasses un effort pour être agréable avec ma sœur.

- Certes, avec moi ce n’est pas bien nécessaire, j’ai bien compris. Merci pour le soutien, mon chou.

- Eya, ce n’est pas ce que je voulais dire, mais je…



DIIIING ! DOOONG !




- Hey ! Hateya, ça fait une éternité ! Pas de photo steuplé, je suis pas rasé.

- Salut Rafaël, trop tard, tu es dans la boite.

- T’as jamais résisté à me photographier, j’aurais du m’en rappeler. Salut les amoureux, ça gaze ? Nono, fais vite, je dois filer dans cinq minutes.

Nono, c’est le surnom que Raf donne à Arnaud. Juste au cas où.


- Alors, Nono, tu voulais me dire quelque chose ?

- Euh, oui, je l’annonçais justement à Claire…

- D’ailleurs, tu me l’as annoncé, je peux partir, maintenant.

Ouh, la blonde est pas très contente.

- Attends, Tiboo, je…


- Raf, mon chou, dis-moi : c’est toujours comme ça entre eux ?

- En général c’est plus soft… Mais regarde-moi ces jambes qu’elle a, mmh ! Je supporterais le centuple de ses crises pour… enfin, bref…

- Je vois que ton cerveau se situe toujours au même endroit qu’au temps où on traînait ensemble. Ca fait du bien de voir qu’il y a des trucs qui ne changent pas.

- Eya, je sais très bien que tu meurs d’envie de m’entendre parler de toi comme ça ! Mais il faut te faire une raison, tu… Ah, ça y est, la blonde est partie !


- Alors, mon poto, c’est quoi cette grande nouvelle ?

- Raf, ma sœur emménage ici pour l’été. Elle va pas très bien, ce serait cool de l’intégrer un peu à la petite bande.


- Elle a quelle âge ?

- Vingt-trois. C’est ma grande sœur.

- T’entends ça, Eya ? Nono me ramène de la chair fraîche sur un plateau d’argent ! Elle est comment ta frangine, poto ? J’ai toujours rêvé de le faire avec une nana plus âgée !


- Raf, t’es vraiment trop c*n comme mec.

- Pardon poto. Mais tu m’en voudrais pas, si y’avait moyen ?

- Mon chou, je crois que tu n’as pas répondu à sa demande. Ce n’est pas encore à toi de poser les questions.

Rectification : Arnaud se fait VRAIMENT bouffer. Et même par son pote. C’est ça d’être un gentil. Regard mauvais de la part de Rafaël. Mais il sait qui c’est qui commande, ici.

- T’inquiète, Nono, je serai cool avec elle.


- Merci Raffie, allez, je te laisse partir.

- Mouii, c’est ça, poto ! Allez, je repasse ce soir ou demain. Ciao Hateya, à bientôt. Passe pas trop d’heure à rêver sur mes photos.

- Et toi, essaie de relocaliser ton cerveau vers le haut de ton corps. A plus mon chou.


- Eh ben, Eya… Ca va pas être facile.

- Mon chou, tu as l’air tout bouleversé par ces deux conversations. Tu veux qu’on aille se chercher un café-croissant ?

- Je ne crois pas qu’on aura le temps. Il est déjà dix heures, Juliette devrait arriver.

- D’accord… Pas très amicale ta chérie, mmh ? Allez, raconte-moi ta love story, j’en raffole.

- Ca va faire un an qu’on est ensemble, je…

- Et tu la supportes ?

- Eya !!!

J’adore tellement le taquiner ! Tiens, le voila qui tend l’oreille. Je crois savoir ce qu’il se passe. On va aller photographier ça depuis le jardin.


Nono m’a rejoint sur le pas de la porte.

- Pourquoi tu t’angoisses tellement à propos de l’intégration de ta sœur ?

- Elle vient de Bridgeport…


- Ca ne veut rien dire, ça, mon chou.

- Nan, mais elle aime vraiment la ville, et tout…

- C’est-à-dire ?


- Je crois qu’elle me prend pour un bouseux.

Ah bah ça promet.

____________________________
"Je veux tout, tout de suite ! Et que ce soit entier, sinon je refuse." [Antigone - d'Anouilh]

description[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 EmptyRe: [Abandonné] Mémoire de Photographe.

more_horiz
J'aime beaucoup le début & l'arrivé de la soeur ! Je suis préssé de voir comment leur cohabitation va ce passer !

____________________________
Tell them I was happy, and my heart is broken, tell them what I hope, would be impossible .ange  

description[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 EmptyRe: [Abandonné] Mémoire de Photographe.

more_horiz
Blabla : Salut ! Et merci, merci, pour vos encouragements ! J'aime écrire, mais je perds vite l'envie de publier si je fais face à de l'indifférence ! donc merci, vous me motivez à poursuivre ! Saraahsims, voila un petit avant goût de la fameuse cohabitation! Elaisa, je suis contente que Juliette te plaise ! Tu dois bien être la seule ! Mais il faut bien quelqu'un qui sorte du lot Wink Gogow, tu photographies quoi ? plutôt portrait, nature mortes ? enfin, il doit y avoir tellement de domaines! Guyliee, je vois que tu triches pour avoir la suite plus tôt ^^ mais maintenant je vais poster en même temps sur les différents forums, pas pour éviter ça, mais parce que j'ai rattrapé le retard ^^ et Agathee, merci pour ce ptit mot sympa Smile

Bon, je vais éditer mon premier msg pour faire part de deux choses dont je n'avais pas parlé.

1) Je poste cette sims-histoire sur trois forums différents. On s'en fout, mais voila, c'est dit !
2) Je me suis inspirée d'une histoire pour la mienne. Je n'ai pas fait de copié-collé, ni de plagiat outrageux, mais c'est en lisant LOUVANE KOEURAVI de juste-dinou que j'ai eu envie d'écrire celle-ci. Disons que je m'inspire surtout du concept dialogue narrateur/personnages. Soit, je n'arriverai jamais au niveau de Dinou pour donner tant de magie à des moments anodins, et nous tenir en haleine avec des petits riens du quotidien. Sans parler de la beauté de ses photos. Bref, je ne suis pas là pour en faire l'éloge, mais quand même, "rendons à césar ce qui appartient à César".

Sur ce, je vous laisse avec Hateya.




***



J’ai attendu quelques jours avant de revenir chez la famille Charles. C’est Arnaud qui me l’a demandé, apparemment ma présence n’aurait fait que mettre de l’huile sur le feu. Bah, j’avais d’autres trucs à faire en attendant, et comme il a pris un forfait deux mois avec une fréquence de 50 heures maxi par semaines, ça rentrait dans le contrat. Oui, je sais rester pro en toutes circonstances.


[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 116
Je l’ai rejoint à la pêche. Chose dont j’ai horreur, soit dit en passant.

- Alors mon chou, miss Bridgeport t’a autorisé à sortir ?

- C’est pas drôle, Eya.

Hum, pas envie de me fâcher avec la seule personne qui semble apprécier ma présence. (Et qui me paie, accessoirement.)

- D’accord, c’était pas drôle. Bon, raconte-moi, il a du se passer plein de choses ces derniers jours !



[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 1b10

Soupir théâtral et tirade du même ton :

- Eya, tu viens pour les photos, ou pour les potins ? Allez, avoue : tu rêves de savoir comment ma sœur s’est entendue avec mes amis ?

Perspicace, le petit !

- Ah, Nono, ne me laisse pas dans ce suspens insoutenable !

- Alors… Claire et Juliette sont devenues meilleures amies, nan je te jure, elles s’entendent comme deux larons en foire !!! Et avec Raffie, bin… mariage prévu le 12 juillet.

Bon. Ok. Nous reverrons ses acquis sur l’humour ultérieurement. Pour le moment, seule la vérité compte.


[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 214
- D’accord. Et en vrai ?

- En vrai… Pour sa rencontre avec Claire, ça a été dur de dire laquelle des deux a été la plus désagréable. Quoique Claire a fait un effort.

- Et Raf ?

- Raffie a été… comment dire… enchantée de cette rencontre.


Ok, Raffie veut se la faire. En même temps, je ne crois pas que Raf soit très difficile.

- Ca s’annonce bien ! Bon mon chou, je te laisse, je vais aller voir la belle. Par rapport à moi, elle est comment ?

Clignement de paupières.

- Euh, bof. Ca l’énerve parce que sa vanité lui dit « j’adore », et elle ne voudra jamais reconnaitre que mon cadeau lui plait.

Y’a du mieux, les enfants.




***



J’ai finalement trouvé la diva au café Koffi, qui venait d’arriver. Place à l’image !


[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 314
- Bonjour Juliette. Ah ? Tu as troqué ton épave contre un taxi ? Ca fait plus classe, c’est vrai.

Ouhh, regard noir de chez noir !

- Figurez-vous Alléluia, que mon imbécile de frangin me l’a empruntée ce matin, mon épave.

- Ma foi… Il faut bien que tu lui apportes autre chose que des ennuis.

Oups ! Sorti tout seul ! Elle s’est installée à une table, en ignorant royalement ma dernière sortie, et a commandé un café.

- Vous allez pas finir, à un moment donné, par arrêter de me photographier, là ? Clic, clic, non mais vous avez rien d’autre à faire de votre journée ?

- Hahaha ! Mais je suis au boulot, là, ma chérie !


[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 414
- Han ! Regardez, Alléluia, là ! Mais faites discret, m*rde ! C’est cette pauvre fille avec qui sort mon frère. Mélissa, je crois…

- Elle s’appelle Claire.

Les prénoms c’est pas ton fort ma fille.

- Ah oui, vous la connaissez. J’imagine que vous êtes super copine.

- Disons qu’elle et toi, vous êtes à peu près au même niveau dans mon répertoire des gens auxquels je ne répondrais pas au téléphone.

- Ca c’est rassurant, au cas où je vous appelle sans faire exprès.

Voila qui est dit. Je commence à apprécier la répartie de cette petite.


[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 513
- Bon, regardez Alléluia, je sors mon bouquin. Ca veut dire cassez-vous-je-n’ai-plus-envie-de-parler. Compris ?

Elle me cherche, vous avez vu ? J’ai bien fait de rester. Après huit diabolo-grenadine sirotés très lentement, et une importante remise en question sur l’utilité de ce contrat, il est arrivé une personne intéressante.

- Regarde, ma chérie, ton Roméo est venu te déclarer sa flamme.

- Ne dîtes rien, ne l’appelez surtout pas ! Ne le regardez même pas !

Comment ça ? A moi, elle me dit ça ?

- RAFFIE !



[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 614
- Je vais vous tuer !

Rêve, ma grande. Ah, je reconnais le regard du Raffie en chasse. Et je suis bien contente qu’il ne le pose plus sur moi.

- Salut Eya… hey ! Bonsoir belle demoiselle.

- Juliette.

- Mmmh ?

- Juliette : c’est mon prénom. (Ton très sec, genre viens-pas-me-les-briser-tu-fais-pas-le-poids.) Alors, c’est pas parce que t’es le petit camarade de mon frère que c’est la fête chez les bouseux.


[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 715
- Hé ! Mais t’as la dent dure, toi ! Vas-y mollo avec mon cœur quand même, tu pourrais le briser…

- Alléluia, dîtes-lui d’arrêter son cinéma.

- Je pensais qu’on était tombées d’accord au sujet des larbins, ma chérie. Et puis Raffie n’est pas idiot, il essaie juste de s’amuser un peu. Hein, mon chou ?

- Alléluia ? Tu l’appelles Alléluia ? Hahaha ! Bon, les filles, j’aurais bien voulu vous inviter manger un bout chez Koffi, mais Juliette va encore trouver le moyen de m’insulter, alors je préfère m’abstenir.

- Je ne comptais pas t’insulter.


[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 813
- Alors, ça veut dire que je peux t’inviter au restau ? Enfin, je veux dire, vous inviter ???

- Tu peux toujours essayer. Pourquoi pas.


- Personnellement, je peux m’en passer. Gardez-moi une chaise, je vous rejoindrai au dessert.

- A tout à l’heure, Eya. J’espère que ce n’est pas une ruse pour nous photographier en cachette.

- Moi ? Ja-mais. A plus tard, tous les deux.




***



J’ai du mal à comprendre à quoi joue Juliette, mais c’est intéressant. Si j’ai bien compris, elle ne s’est pas trop faite apprécier à ‘Loose Plain. Peut-être cherche-t-elle un allié ?

Ma petite Roulietta, séduire un homme ne le mettra pas dans ta poche. Plutôt dans ton lit, connaissant Rafaël.

Ou alors, il lui plait ? Après tout, il n’est pas vilain garçon, c’est vrai. Et elle semble avoir assez de tempérament pour ne pas se laisser prendre pour une bille.

Enfin… Je ne la connais pas assez pour juger de tout ça.





***



Je suis arrivée trop tard pour les desserts, mais il y a un cliché que je n’ai pas raté, en revanche.



[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 9_111
- Ah, vous voila, Alléluia ! Je disais justement à Rafaël qu’il était temps de rentrer.

- Un dernier verre, ma belle ? Eya, tu en prends bien un avec nous ?

- Bon, ce sera le dernier alors. Buvez un coup, Alléluia, et lâchez-moi ce p*tain d’appareil photo ! Je commande au comptoir, j’arrive.


[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 1016
- Alors mon chou, tu as ferré la sirène ?

- Oh-la-la Eya ! J’suis sûr qu’y’a bon !


- Tu sais que c’est mal de faire boire une fille pour l’amener chez sois ?

- Arrête, t’es vieux jeu. Je suis sûr qu’à Bridgeport tout le monde fait ça. Je suis sûr qu’elle l’a déjà fait, elle ! Tiens, tiens, mais c’est mon pote Nono, qui vient par là !




[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 1213
- Salut Raffie, ça va ? Tu lâches ma sœur pour ce soir, ok ?

- Ca va, cool, poto… Elle est grande tu sais, et puis elle a l’air de m’apprécier, pas vrai Eya ?

- Mon chou, je suis là pour prendre des photos, pas pour juger de qui apprécie qui.

- Eya, t’es la première des commère, arrête de faire genre la professionnelle !

Alors ça, mon ptit Nono, tu me paieras. Ah, retour de la diva.

- Ils ne servent plus à cette heure là. C’est insensé, à Bridgeport on… Arnaud ? Qu’est-ce que tu fiches ici ?


[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 1314
Le pauvre n’a pas le temps d’ouvrir la bouche.

- Toute façon, moi je rentre. File-moi les clefs de la caisse.

Vol de clef dans les airs, rattrapées par un geste leste mais sec. Un froid semble être tombé sur le groupe.

- Bon, ben, ciao la compagnie. Fais de beaux rêves, belle Juliette.

- Ouais, ouais, c’est ça, ciao. Grouille, Arn’. Au revoir Alléluia, à plus. Je vais à la bagnole, Arnaud, si t’es pas là quand j’ai mis le contact, j’espère que t’as le numéro d’un taxi.





[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 1412
- Mon chou, pardonne-moi mais je la trouve souvent odieuse.

- Je sais, je sais.

- Particulièrement envers toi.

Après réflexion, non. Avec tout le monde. Mais Arnaud a l’air dépité, et ça me fait un peu comme de la peine dans le cœur.

- Je sais, ça aussi.




VROUUUUUM…




- C’est comme ça, Eya, ça l’a toujours été et je ne pense pas que ça changera.

- Je vais t’appeler un taxi mon chou. Je le connais, il te fera pas payer. Allez, bonne nuit.

- Merci. Reviens quand tu veux…




***


Mon petit Nono, tu es si gentil, si doux avec ta sœur. Pourquoi la laisses-tu se comporter ainsi ? As-tu toujours été ainsi, même enfant ? Et pourquoi veux-tu tellement éloigner Raffie d’elle ? As-tu peur qu’elle ne perde la tête pour lui ? Elle n’a pourtant pas l’air si vulnérable…

Et pourquoi ne puis-je m’empêcher de la trouver fascinante, malgré son manque d’amabilité ? Pourquoi ai-je tant envie de la connaître ?

____________________________
"Je veux tout, tout de suite ! Et que ce soit entier, sinon je refuse." [Antigone - d'Anouilh]

description[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 EmptyRe: [Abandonné] Mémoire de Photographe.

more_horiz
La tête de Raffie quand il claque des mains. Laughing En tout cas, le duo Miss Pimbêche/Sister Act ( mrgreen ) promet. Les dialogues sont toujours aussi croustillants.
Il me tarde la prochaine, histoire de savoir pourquoi frérot est si soumit.

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave :

[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 704960leharema [Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 334523autographe[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 642025lesawrads

description[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 EmptyRe: [Abandonné] Mémoire de Photographe.

more_horiz
Comme dit Lady, les dialogues sont croustillants, très bien écrits, je ne m'en lasse pas ! Very Happy
Vivement le prochain chapitre!

____________________________
[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 954029181 [Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 497327mister1 [Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 Le_liv10 [Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 380953Sanstitre [Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 Icyne10

description[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 EmptyRe: [Abandonné] Mémoire de Photographe.

more_horiz
J'adore toujours autant Very Happy La suiiiite !

____________________________
[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 Not_me_23

description[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 EmptyRe: [Abandonné] Mémoire de Photographe.

more_horiz
Toujours en cours?

description[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 EmptyRe: [Abandonné] Mémoire de Photographe.

more_horiz
Ça y est je suis fan!

Franchement, pour une histoire que tu dis pas trépidante et sans suspense, elle tiens bien al route ^^

Courage pour la suite, j'ai hâte de la lire

description[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 EmptyRe: [Abandonné] Mémoire de Photographe.

more_horiz
Puisque j'étais certaine de l'avoir déclaré plus tôt, je me sens assez penaude de vous l'annoncer aussi tardivement : cette histoire est abandonnée. Je vous épargne les excuses (parfois vraies, d'autres moins) du genre bug dans la partie, perte de tous les personnages... Bref, je suis tout simplement passée à autre chose. Je suis désolée, si quelqu'un désirait la suite...

____________________________
"Je veux tout, tout de suite ! Et que ce soit entier, sinon je refuse." [Antigone - d'Anouilh]

description[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 EmptyRe: [Abandonné] Mémoire de Photographe.

more_horiz
Bon ben je réponds ici alors; je suis un triste et déçu aussi. Ça peut se comprendre mais j'aimais bien ton histoire après, on peut pas t'obliger à continuer un projet qui ne te plait plus. Wink

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave :

[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 704960leharema [Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 334523autographe[Abandonné] Mémoire de Photographe. - Page 2 642025lesawrads