Les Sims vont avoir leur propre compétition télévisée

Inscrivez-vous sur Amaz'Sims

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


[Terminée] Victime

description[Terminée] Victime Empty[Terminée] Victime

more_horiz
Voici donc une nouvelle que j'ai écrite il y a un moment, que j'avais présentée à un concours littéraire (sans suite ; pas grave, j'aime quand même ce que j'ai écrit...). Et j'ai décidé de l'adapter aux Sims et de vous la faire partager.

Je posterai chaque chapitre à la suite, certainement irrégulièrement (quand j'aurai le temps de faire les images, donc), mais aussi en première page, histoire qu'on ne se perde pas trop. Le texte est sur les images, mais je le publierai aussi en spoiler (on sait jamais, si les iamges ont du mal à s'afficher).

Petit avertissement : cette histoire peut choquer les plus sensibles, c'est une histoire écrite par une adulte, pas vraiment rose bonbon, je préfère vous prévenir (mais il n'y aura pas d'effusions sanglantes gratuites, ou de scènes "hot"). Le choquant sera plus dans les mots, ou l'action, que sur les images.

Voilà, ça doit être tout. Je vous laisse découvrir le prologue (très court, mais le premier chapitre arrive très vite). Bonne lecture.



Dernière édition par Isisaur le Lun 6 Mai - 9:58, édité 4 fois

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
intéressant comme mise en bouche j'aime bien quand c'est posté directement dans le topic.
A voir ! Wink

____________________________
[Terminée] Victime 180614090425675165[Terminée] Victime 180614090619344362[Terminée] Victime 180614090426688517[Terminée] Victime Sans-titre-2[Terminée] Victime 2Rwm

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Ah ah! Tu m'avais caché ça ?! (comment ça on ne dort pas ensemble?)
J'aime déjà beaucoup, note j'aime ton style en général, que ce soit dans les images ou à l'écriture.

Petit bémol pour la mep : je trouve que c'est plus agréable à lire quand le texte est plus petit et sans effets, une taille 14 sans contour ni ombre portée serait mieux je pense (à moins que ce soit juste pour le prologue)

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Merci pour vos commentaires, et conseils. J'ai oublié de préciser que toute critique est la bienvenue.
J'avais un doute sur l'écriture justement (et je ne suis pas pro de la mise en page, c'est clair). Je vais revoir ça pour la suite, merci Tiff (en plus, ça fait moins de travail ^^)!
__________________________________________________________

[Terminée] Victime Prolog10

Spoiler :
Pourquoi me prenez-vous en pitié ? Je ne suis pas à plaindre. J’aime ma vie, je suis heureuse ainsi. Pourquoi ne le comprenez-vous pas ? Est-elle si étrange, la manière dont je vis ? Et pourtant, quoi de plus beau que l’amour ?
Car j’aime… à la folie… Et je suis aimée en retour. Que demander de plus ? N’est-ce pas là le but vers lequel tout être humain tend ? Moi, j’ai ce trésor au fond du cœur, qui réchauffe mes nuits d’hiver et rafraîchit mes journées d’été, qui balaie la pluie diluvienne et lustre le soleil pour le rendre plus étincelant.
Alors pourquoi dites-vous que ma vie est un désastre, que je suis une victime, qu’il est mon bourreau ? Vous ne comprenez rien à rien ! Vous voulez que je vous raconte ce qu’est ma vie ? Peut-être parviendriez-vous alors à me comprendre…

[Terminée] Victime Chapit10
Spoiler :
Je le rencontrai une nuit, dans un bar. J’avais un peu trop bu, pour noyer cette peine qui broyait mon cœur comme dans un étau impitoyable. Pour la énième fois, je me retrouvais seule, à la rue, avec pour unique possession une valise contenant mes maigres affaires et mon âme en morceaux, blessée à mourir.

Spoiler :
Charles, cet être abject, m’avait mise dehors avec perte et fracas. Parce que j’avais osé lui faire une scène lorsque je l’avais découvert au lit avec sa « masseuse » personnelle. Et ce n’était pas ma première déconvenue amoureuse. Avant lui, il y avait eu Henri, le paranoïaque adepte du chantage affectif, Luigi, le séduisant pilote de ligne avec une conquête dans chaque capitale européenne, Kevin, le sympathique quadragénaire, qui avait juste omis de préciser qu’il était marié et père de trois enfants. Il y en avait eu bien d’autres, des énergumènes de cet acabit, qui s’étaient plu à morceler mon cœur, à le piétiner et le démolir sans remords. A chaque rupture, je perdais un peu plus de mon essence. Chaque fois, je me jurais de ne plus tomber dans le piège pernicieux de l’amour. Et à chaque fois, j’y revenais, consentante et avide d’être à nouveau désirée. Je ne cessais de me brûler les ailes, papillon têtu et obsessionnel attiré par une lumière à la chaleur factice.

Spoiler :
Une fois de plus, j’étais à ramasser à la petite cuillère, ressassant mes multiples déboires, buvant tout mon soûl, maudissant les hommes et leurs défauts incurables. Des larmes amères coulaient lentement sur mes joues et finissaient leur course dans mon verre vide depuis longtemps ; je n’avais pas eu la force d’en commander un autre. Et soudain, un nouveau verre se matérialisa devant moi ; un liquide ambré frémissait à l’intérieur, me promettant chaleur et réconfort.

Spoiler :
Je levai mon regard embué pour croiser celui d’un homme au sourire ravageur, digne d’une pub pour dentifrice. Ses yeux bleus, pétillants et espiègles, me fixaient sans animosité, avec bienveillance même. Ses cheveux, mi-longs, formaient des boucles noires sur ses épaules larges, des épaules rassurantes et fortes faites pour protéger.

Spoiler :
Il entama la conversation, domptant mes résistances, soignant mes blessures récentes, caressant mon orgueil féminin. Alban. Un chevalier au charme fou venu me libérer de la tour dans laquelle je m’étais emprisonnée volontairement pour échapper aux séducteurs sans vergogne. Ce soir-là, il me fit rire, sécha mes pleurs, apaisa mon mal-être.

Spoiler :
Le lendemain, je me réveillai dans une chambre inconnue, nue sous des draps satinés. Je ne me souvenais pas de grand-chose, hormis d’une impression de douceur et de tendresse, de confiance aussi. Je m’étirai et ressentis d’un coup un tonitruant mal de tête. Je poussai un long gémissement qui mourut instantanément entre mes lèvres lorsque je vis mon amant d’un soir dans l’embrasure de la porte.

Spoiler :
Une serviette blanche ceignait sa taille, sa peau mate en était transcendée. Des gouttes coulaient de ses cheveux, formant des sillons humides sur son torse viril. Je déglutis péniblement devant cette vision alléchante. J’aimais les hommes, leurs formes mâles, leurs muscles saillants, leur pilosité rude et attirante : c’était pourquoi je tombais toujours dans leurs bras, comme un fruit mûr à point.
Mais lui, Alban, il était l’archétype masculin, l’idéal qui habitait mes pensées les plus torrides, qui hantait mes nuits les plus sensuelles, qui colorait mes fantasmes les plus inavouables.
Il portait un plateau où fumaient deux tasses de café, remède imparable à ma migraine grandissante.

Spoiler :
Les semaines qui suivirent furent dignes d’un conte de fée. Il refusa que je prenne une chambre à l’hôtel, je m’installai donc immédiatement dans son appartement pour vivre les meilleurs jours de mon existence. Nos corps se découvraient au fur et à mesure de nos ébats passionnés, nos lèvres goûtaient avec avidité de nouvelles saveurs amoureuses, nos esprits se dévoilaient et s’emmêlaient. Pour la première fois, je savais ce que le mot « couple » signifiait, je vivais cette osmose transcendante, ce don de soi, ce cadeau de l’autre. J’étais heureuse… enfin…

Spoiler :
Très vite, Alban me demanda en mariage, tout simplement, tout naturellement. Sans fioriture : il n’y en avait pas besoin. Sans mise en scène : son amour était évident et bien suffisant. Et bien sûr, je n’eus pas besoin de réfléchir. J’acceptai immédiatement, portée par un nuage voluptueux de reconnaissance et de désir.
L’union fut des plus simples, notre amour n’avait pas besoin de spectateurs pour être vivant : nous le gardions jalousement comme un trésor inestimable. Deux témoins, le maire, nos alliances : une demi-heure plus tard, nous étions mariés et comblés. Ca ne changeait pas grand-chose à mes yeux. Dans ma tête, j’étais déjà toute à lui pour la vie. Ce bout de papier n’était rien de plus que la confirmation officielle de ce que je ressentais au fond de mon cœur.

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Ton histoire à l'air intéressante et j'ai hâte de lire la suite ! Smile

Si je devais chipoté j'aurai dis qu'aussi l'écriture flash un peu, mais c'est pas plus dérangeant que ça une fois qu'on s'y fait Wink

____________________________
Keur-keur sur vos petites truffes humides
#miaou
       [Terminée] Victime 123gifs104[Terminée] Victime 123gifs102

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
J'ai très hâte, ça à l'air étonnant et l'avant-goût n'est pas banal.

____________________________
Spoiler :

[Terminée] Victime Tumblr_noo4jgjRvH1rymr5wo1_500

OUI

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Tu nous mets l'eau à la bouche !
C'est une longue nouvelle si elle se déroule en plusieurs chapitres ?

____________________________
 [Terminée] Victime VjVV9gU

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Le prologue est intéressant. J'ai hâte d'en savoir plus ! Smile

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
@Sucréomiel a écrit:
Tu nous mets l'eau à la bouche !
C'est une longue nouvelle si elle se déroule en plusieurs chapitres ?


Oh non, elle n'est pas longue (8 pages word), chapitre est un bien grand mot, mais je ne savais pas comment les appeler autrement ^^

Merci pour vos commentaires, ça fait plaisir.

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
J'ai hâte que le chapitre un arrive ! Le prologue est alléchant.

____________________________

                                    [Terminée] Victime 857114sign
Avatar by Kris Miklos

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Ton prologue donne envie de lire la suite Very Happy Dommage par contre que je n'ai que trop tard que tu avais mis le texte en spoiler, parce que la mise en page m'a fait un peu mal aux yeux...

____________________________
[Terminée] Victime 954029181 [Terminée] Victime 497327mister1 [Terminée] Victime Le_liv10 [Terminée] Victime 380953Sanstitre [Terminée] Victime Icyne10

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
J'aime beaucoup ce prologue.
On attend plus que la suite. Wink

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave :

[Terminée] Victime 704960leharema [Terminée] Victime 334523autographe[Terminée] Victime 642025lesawrads

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Contente que ça vous plaise. Bon et bien voici la suite (et j'en profite pour changer l'écriture de la première imge, sur vos bons conseils). Bonne lecture.

[Terminée] Victime Chapit10
Spoiler :
Je le rencontrai une nuit, dans un bar. J’avais un peu trop bu, pour noyer cette peine qui broyait mon cœur comme dans un étau impitoyable. Pour la énième fois, je me retrouvais seule, à la rue, avec pour unique possession une valise contenant mes maigres affaires et mon âme en morceaux, blessée à mourir.

Spoiler :
Charles, cet être abject, m’avait mise dehors avec perte et fracas. Parce que j’avais osé lui faire une scène lorsque je l’avais découvert au lit avec sa « masseuse » personnelle. Et ce n’était pas ma première déconvenue amoureuse. Avant lui, il y avait eu Henri, le paranoïaque adepte du chantage affectif, Luigi, le séduisant pilote de ligne avec une conquête dans chaque capitale européenne, Kevin, le sympathique quadragénaire, qui avait juste omis de préciser qu’il était marié et père de trois enfants. Il y en avait eu bien d’autres, des énergumènes de cet acabit, qui s’étaient plu à morceler mon cœur, à le piétiner et le démolir sans remords. A chaque rupture, je perdais un peu plus de mon essence. Chaque fois, je me jurais de ne plus tomber dans le piège pernicieux de l’amour. Et à chaque fois, j’y revenais, consentante et avide d’être à nouveau désirée. Je ne cessais de me brûler les ailes, papillon têtu et obsessionnel attiré par une lumière à la chaleur factice.

Spoiler :
Une fois de plus, j’étais à ramasser à la petite cuillère, ressassant mes multiples déboires, buvant tout mon soûl, maudissant les hommes et leurs défauts incurables. Des larmes amères coulaient lentement sur mes joues et finissaient leur course dans mon verre vide depuis longtemps ; je n’avais pas eu la force d’en commander un autre. Et soudain, un nouveau verre se matérialisa devant moi ; un liquide ambré frémissait à l’intérieur, me promettant chaleur et réconfort.

Spoiler :
Je levai mon regard embué pour croiser celui d’un homme au sourire ravageur, digne d’une pub pour dentifrice. Ses yeux bleus, pétillants et espiègles, me fixaient sans animosité, avec bienveillance même. Ses cheveux, mi-longs, formaient des boucles noires sur ses épaules larges, des épaules rassurantes et fortes faites pour protéger.

Spoiler :
Il entama la conversation, domptant mes résistances, soignant mes blessures récentes, caressant mon orgueil féminin. Alban. Un chevalier au charme fou venu me libérer de la tour dans laquelle je m’étais emprisonnée volontairement pour échapper aux séducteurs sans vergogne. Ce soir-là, il me fit rire, sécha mes pleurs, apaisa mon mal-être.

Spoiler :
Le lendemain, je me réveillai dans une chambre inconnue, nue sous des draps satinés. Je ne me souvenais pas de grand-chose, hormis d’une impression de douceur et de tendresse, de confiance aussi. Je m’étirai et ressentis d’un coup un tonitruant mal de tête. Je poussai un long gémissement qui mourut instantanément entre mes lèvres lorsque je vis mon amant d’un soir dans l’embrasure de la porte.

Spoiler :
Une serviette blanche ceignait sa taille, sa peau mate en était transcendée. Des gouttes coulaient de ses cheveux, formant des sillons humides sur son torse viril. Je déglutis péniblement devant cette vision alléchante. J’aimais les hommes, leurs formes mâles, leurs muscles saillants, leur pilosité rude et attirante : c’était pourquoi je tombais toujours dans leurs bras, comme un fruit mûr à point.
Mais lui, Alban, il était l’archétype masculin, l’idéal qui habitait mes pensées les plus torrides, qui hantait mes nuits les plus sensuelles, qui colorait mes fantasmes les plus inavouables.
Il portait un plateau où fumaient deux tasses de café, remède imparable à ma migraine grandissante.

Spoiler :
Les semaines qui suivirent furent dignes d’un conte de fée. Il refusa que je prenne une chambre à l’hôtel, je m’installai donc immédiatement dans son appartement pour vivre les meilleurs jours de mon existence. Nos corps se découvraient au fur et à mesure de nos ébats passionnés, nos lèvres goûtaient avec avidité de nouvelles saveurs amoureuses, nos esprits se dévoilaient et s’emmêlaient. Pour la première fois, je savais ce que le mot « couple » signifiait, je vivais cette osmose transcendante, ce don de soi, ce cadeau de l’autre. J’étais heureuse… enfin…

Spoiler :
Très vite, Alban me demanda en mariage, tout simplement, tout naturellement. Sans fioriture : il n’y en avait pas besoin. Sans mise en scène : son amour était évident et bien suffisant. Et bien sûr, je n’eus pas besoin de réfléchir. J’acceptai immédiatement, portée par un nuage voluptueux de reconnaissance et de désir.
L’union fut des plus simples, notre amour n’avait pas besoin de spectateurs pour être vivant : nous le gardions jalousement comme un trésor inestimable. Deux témoins, le maire, nos alliances : une demi-heure plus tard, nous étions mariés et comblés. Ca ne changeait pas grand-chose à mes yeux. Dans ma tête, j’étais déjà toute à lui pour la vie. Ce bout de papier n’était rien de plus que la confirmation officielle de ce que je ressentais au fond de mon cœur.

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
La photo du prologue est vraiment belle, j'ai bien accroché aussi sur le début de cette histoire, curieux de lire la suite.

____________________________

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Un premier épisode qui me tient en haleine! J'aime beaucoup ta façon d'écrire et l'atmosphère dont tu sais entourer les mots! Je suivrai cette histoire de près Smile les images sont splendides aussi!

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Une bonne suite, j'aime beaucoup ton style et les images sont belles. La tête d'Alban sur la première photo où il apparait... Coquin. mrgreen

(Kévin ne serait paaaas.... ? silent )

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave :

[Terminée] Victime 704960leharema [Terminée] Victime 334523autographe[Terminée] Victime 642025lesawrads

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Merci à vous. Et Kevin est bien celui que tu penses, Lady.

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Comme Lady,j'aime ton style et tes images (l'écriture est mieux comme ça, au fait Smile, cette suite me plaît aussi. Pour l'instant c'est un peu trop "conte de fées" pour moi, mais je me doute que ça va prendre une autre tournure bientôt... J'ai envie de lire le chapitre 3. Smile

____________________________
[Terminée] Victime 954029181 [Terminée] Victime 497327mister1 [Terminée] Victime Le_liv10 [Terminée] Victime 380953Sanstitre [Terminée] Victime Icyne10

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Hâte de lire la suite, j'aime beaucoup comment tu écris et les images ♥

____________________________
:

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Bien sympa ton histoire :face:
Le texte est très bien écrit et tu es aussi très doué pour la mise en scène, [Terminée] Victime 2698908354

Je regrette juste me manque de suspense à la fin de ton épisode 1, mais j'attends tout de même la suite avec impatience :face:

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Le prologue est super ! Et le premier épisode vraiment sympa également ! J'ai hâte de voir ce que tu nous prépare pour la suite Isis ^^

____________________________

[Terminée] Victime 438326ombre[Terminée] Victime 13050509022615652011156590[Terminée] Victime Double10 [Terminée] Victime 13050509022515652011156588[Terminée] Victime 13050509022615652011156589

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
J'adore ton style d"'écriture, et tes photos sont supers jolie Very Happy !
J'ai hâte de voir la suite ^^

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Cette histoire est géniale et facile à lire, vite la suite !

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Bravo ! Les photos sont drôlement belle & le style convient parfaitement a une histoire dans ce genre... Bravo & Vite la suuuuuuite Very Happy Very Happy

____________________________
Tell them I was happy, and my heart is broken, tell them what I hope, would be impossible .ange  

description[Terminée] Victime EmptyRe: [Terminée] Victime

more_horiz
Merci pour tous ces commentaires, ça fait vraiment plaisir. Pour le manque de suspense, c'est un peu fait exprès, ce n'est pas une histoire à suspense, mais à sentiments et émotions. Pour la suite, je ferai certainement les photos pendant les deux jours qui arrivent (si les pitits monstres le permettent ^^), donc, ça ne tardera pas trop.