Les Sims vont avoir leur propre compétition télévisée

Inscrivez-vous sur Amaz'Sims

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Les Sims vont avoir leur propre compétition télévisée

Inscrivez-vous sur Amaz'Sims

Voulez-vous vous connecter maintenant pour accéder à nos centaines de concours, tutoriels et autres contenus ?


[Concours clos] Le Choc des Titans

pollQuelle participation préférez vous ?

Participation 1
2
13%
Participation 2
1
7%
Participation 3
4
27%
Participation 4
0
0%
Participation 5
7
47%
Participation 6
1
6%
Total des votes:
15

Sondage clos

description[Concours clos] Le Choc des Titans Empty[Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz

[Concours clos] Le Choc des Titans 110531115732673842

Depuis l’aube de l’humanité, l’Homme raconte des histoires. Tragédie, féerie ou batailles épiques, ces histoires ont pour but d’expliquer, de faire rêver, comprendre, d’effrayer ou d’inspirer. Ces récits constituent une richesse incroyable et ont traversé les siècles et les continents pour venir s’imprimer dans notre culture.

Avec Le Choc des Titans, nous vous proposons d’emmener vos Sims pour un voyage dans le temps, l’espace et l’imaginaire.


Objectif du concours :

Faire découvrir ou redécouvrir un conte, un mythe ou une légende de votre choix et l’illustrer grâce au jeu. Vous pouvez soit coller à l'univers que vous présentez soit le revisiter en l'accommodant à votre sauce.

Règles du concours :

Concernant le texte :

Vous devez raconter le conte, le mythe ou la légende que vous avez choisi. Cela peut être un texte remanié par vous ou pas. Si c’est un simple copié/collé nous vont demandons d’accompagner votre texte d’un lien ou d’une référence en mentionnant « extrait de… ». Si vous choisissez de présenter un texte de votre composition, un résumé de ce que vous avez lu sur le sujet, nous vous demanderons de joindre une « bibliographie » reprenant l’ensemble de vos sources.

Concernant les images :

Minimum 2 et maximum 5 images sont à présenter pour illustrer votre histoire. Même si les retouches sont autorisées, les Sims doivent être présents soit via le décor, les personnages (ou les deux)

Exemple de contes, mythes et légendes à illustrer.

Le conte :

Spoiler :
On distingue deux types de contes. Le conte fantastique et le conte merveilleux.
« Le conte merveilleux est un récit de faits ou d’aventures imaginaires. Dans un conte merveilleux le surnaturel est accepté et intégré à la réalité. Les personnages jouent des rôles bien définis et leurs aventures se terminent généralement bien. L'histoire racontée permet de dégager une leçon de vie, ou morale »


« Le conte fantastique s'attache d'abord à plonger le lecteur dans un univers qui ressemble en tous points au réel: un univers dont les lieux, les personnages et les actions sont décrits avec un souci de vraisemblance. Le surnaturel fait une irruption insupportable dans le réel, ce qui provoque un malaise, voire de la peur chez le lecteur »

Exemple : La Belle au bois dormant, Aladin ou la lampe merveilleuse, Les fées, Les Habits neufs de l’empereur, Hansel et Gretel, …

Sources : Wikipedia



Le mythe

Spoiler :
« Le mythe est une histoire inventée pour répondre aux questions que se pose l'être humain sur ses origines et sur celles du monde, pour expliquer des phénomènes naturels comme l'apparition de l'eau sur la Terre. Le mythe fait presque toujours intervenir des êtres divins: ils constituent alors une croyance d'une communauté, d'un peuple. »

Source Wikipedia
Exemple : histoires issues de la mythologie grecque, romaine, scandinave, égyptienne…


La légendes :

Spoiler :
« La légende est une histoire dans laquelle les actions, les lieux ou les personnages se rattachent à des faits historiques ou connus, mais qui ont été déformés, amplifiés, embellis par l'imagination. Les légendes se transmettent essentiellement oralement. La légende évolue et s’amplifie, elle n’a pas le caractère immuable du conte ni le caractère divin du mythe »

Exemple : Légendes anciennes (Templier, Vaisseau fantôme, les légendes arthuriennes…) Légendes urbaines et contemporaines (Le Loch Ness, La femme en blanc, …)


Récapitulatif

- Raconter un conte, un mythe ou une légende existante et l’illustrer grâce à 2 - 5 images issues du jeu (retouches autorisées)
- Vos participations sont à envoyer à Tiffany ou Caroline avant le 01/07/2011 à 16h00.
- En fonction du nombre de participations, une sélection sera effectuée. Les participations sélectionnées seront publiées dans la Gazette tout au long du mois de juillet (à raison d’une ou deux par semaine, toujours en fonction du nombre de participations)

Les critères de sélection

Le texte : Le texte ne sera pas évaluer puisqu’il ne doit pas être nécessairement rédigé par vous. Vous pouvez retranscrire un texte issu d’un livre ou Internet. Il ne doit pas nécessairement être long non plus. Seront pris en compte dans la sélection, la qualité des images et leur pertinences (illustrent-elle bien le texte ?)

Nous sommes à votre disposition si vous avez des questions.
L’équipe d’animation vous souhaite bonne chance !




Les participations :


PARTICIPATION N°1
Spoiler :

[Concours clos] Le Choc des Titans 1106130944011172988318592
En des temps fort reculés, régnait sur le royaume de Cornouailles le roi Gradlon-Meur (Gradlon le Grand). Dans sa jeunesse, il s'était surtout fait remarqué par ses nombreuses conquêtes guerrières, qui lui avaient valu gloire et puissance. Et c'est lors d'une guerre contre les pays nordiques qu'il rencontra une belle princesse scandinave, qui passait pour être un peu sorcière, mais qu'il résolut de prendre pour femme. Celle-ci lui offrit un cheval, nommé Morvac'h, d'un noir flamboyant et au regard de braise, qui n'avait pas son égal sur toute la Terre. Après avoir séjourné quelques temps dans le Nord, le roi décida de rejoindre son royaume de Cornouailles. Mais sa femme accoucha d'une petite fille durant le voyage, et en mourut. L'enfant née sur les eaux fut appelée Dahut, et elle devint fille de la mer, car celle-ci avait marqué son empreinte définitive sur elle.

D
e retour en Cornouailles, Gradlon entreprit un long deuil, et tout l'amour qu'il avait eu pour sa femme, il le prodigua à sa fille. Dans un même temps, il commença un règne pacificateur où il fut davantage occupé à répondre aux besoins de ses sujets. Sa rencontre avec un ermite dans une forêt le fit convertir au christianisme, et partout dans le pays s'élevèrent églises et cathédrales. A celle de Quimper, il nomma Saint Corentin, homme de bon conseil, qui l'assista dans son règne pieux. Il voyait dans l'évêque un modèle, en fait sa seule source d'inquiétude était que sa fille Dahut refusait tous les enseignements religieux. Aux discours des prêtres, elle préférait ceux de l'Océan, avec qui elle allait souvent dialoguer. Mais Gradlon aimait trop sa fille pour lui en tenir rigueur, ce que Corentin ne manquait pas de lui reprocher.

Le temps passant, Dahut devint une jeune femme incroyablement belle, mais chaque jour plus insouciante, provocante et orgueilleuse. Mais dans cette contrée devenue chrétienne, elle s'ennuyait terriblement et avait de plus en plus la religion en horreur. Un jour elle n'y tint plus, et elle demanda à son père qu'il lui construisît sa cité à elle, une cité où nul prêtre ne pourrait pénétrer et où seuls les plaisirs régneraient. Gradlon résista d'abord, puis il faiblit, et malgré les avertissements de Corentin, finit par céder. Il fit construire secrètement la cité, à l'emplacement même où Dahut avait l'habitude d'aller jouer quand elle était petite. Et un jour il emmena sa fille sur la grève de son enfance, et celle-ci découvrit éberluée une magnifique cité blanche, la plus belle qui pouvait se trouver de part le monde. Ainsi naquit la ville d'Ys, où Gradlon et Dahut s'établirent désormais.

Hélas, dans la cité les sept péchés capitaux régnaient en maître, tout n'était que débauche. Les commerçants s'enrichissaient honteusement en attaquant les navires marchands des autres nations. Corentin s'en arrachait les cheveux, et fit pression sur Gradlon pour qu'on y construisît au moins une cathédrale. Celui-ci s'exécuta malgré la colère et les reproches de sa fille... Mais las ! La plus grande cathédrale du royaume était aussi la plus désertée. Et ce malgré les efforts de Saint Gwénolé, qui à force de miracles ne parvint pourtant jamais à remplir la cathédrale plus d'une journée. Il avertit que la patience de Dieu était à bout, mais la population n'en avait cure. Il tenta de convaincre Gradlon d'agir, mais avec l'âge le roi était devenu bien faible.
[Concours clos] Le Choc des Titans 1106131020301172988318822
Cependant la notoriété de la cité s'étendait désormais à tous les royaumes du continent, et chaque jour c'était nombre de princes et de représentants qui arrivaient pour rendre leurs hommages à la belle Dahut. Et celle-ci les recevait bien mieux qu'on ne se l'imagine... Elle organisait chaque soir de grands banquets, puis choisissait dans le lot un amant pour passer la nuit. Ses serviteurs lui remettaient un masque pour que l'élu ne soit pas reconnu quand il irait rejoindre la princesse. Or le masque était ensorcelé, et l'aube pointant, il étranglait le malheureux qui le portait. Alors un homme habillé en noir, aux ordres de Dahut, allait jeter le corps au fond du gouffre du Huelgoat, en offrande à la mer.

Or un soir, c'est un prince magnifique, grand, barbu, vêtu de rouge et à l'oeil de feu, qui prétendait arriver des extrémités de la Terre, qui arriva à la cour de la cité d'Ys. Il résista aux attaques de la princesse, et tel est pris qui croyait prendre, ce fut elle qui tomba irrémédiablement sous son charme. L'étranger eut dès lors une très grande influence sur elle, et il ne fut plus rien qu'elle ne fît sans son assentiment. Il était la perversité incarnée, en qui Dahut avait trouvé son maître. Et la situation dans Ys devint pire que jamais.
[Concours clos] Le Choc des Titans 1106130743371172988317651
Il faut savoir que la ville d'Ys avait été bâtie contre les flots, et ce qui empêchait que la mer s'y engouffrât et la submergeât, c'était un ingénieux système d'écluses, que nul ne pouvait ouvrir sans en posséder les clefs. Or les clefs, c'était Gradlon qui les avait toujours autour de son cou... Et l'étranger réclama à Dahut les clefs de la ville. Sous son emprise, celle-ci lui obéit et alla les dérober à son père durant son sommeil. Alors l'étranger se découvrit sous son vrai visage : celui du Diable. Avant que Dahut n'ait eu le temps de faire quoi que ce soit, il disparut et toutes les portes des écluses furent ouvertes, et dans un tulmute effrayant l'Océan envahit la Cité.
[Concours clos] Le Choc des Titans 1106130743341172988317649
Réveillé par Saint Gwénolé qui lui était venu en apparition, Gradlon entreprit de se sauver. Il enjamba son cheval Morvac'h qui partit au galop, guidé par le saint homme. Alors le roi aperçut sa fille, qui l'appelait et l'implorait. Il avait toujours été un (trop) bon père, aussi il la prit en croupe. Mais Morvac'h, qui portait désormais sur lui le poids du Mal, s'en trouva ralentit, et les flots gagnaient en distance. Saint Gwénolé ordonna au roi de jeter le démon qui était assis derrière lui, mais il ne le pouvait... C'était sa fille, quand même ! Alors Gwénolé la poussa de sa crosse et Dahut bascula dans les flots pour y disparaître. Alors l'Océan s'apaisa. Mais de la cité, il ne restait plus rien de visible.

Toutefois, Dahut n'est pas morte pour autant. Elle est devenue sirène et se nomme désormais Morgane. Quant aux habitants de la cité, leurs âmes n'ont pu être sauvées, ils restent maudits et condamnés à errer dans la ville sous-marine dévastée. Pour qu'elles soient sauvées, il faut qu'un vivant accepte de descendre dans la cathédrale engloutie et de répondre à la messe du prêtre des revenants. Si un jour vous allez à Douarnenez, le jour de la grande marée au mois de mars, regardez au large de la baie : quand la mer sera au plus bas, vous verrez surgir hors des flots la croix du clocher de la cathédrale, ultime vestige de la cité à être encore visible une fois par an.
[Concours clos] Le Choc des Titans 1106130743351172988317650

Tiré de la légende bretonne : Ys, la cité engloutie.
Texte : Légendes de Bretagne


PARTICIPATION N°2
Spoiler :

Les succubes


[Concours clos] Le Choc des Titans 4538076

Les succubes sont des femmes à la beauté parfaite qui séduisent les hommes rien que par leur physique, leurs cibles étaient les hommes peu malins et surtout très manipulables. Elles faisaient souffrir a petit feu leur conjoint, transformaient sa mort en un long et douloureux supplice, et bien qu'elles les griffaient, les mordaient, les traumatisaient, les hommes restaient constamment sous le charme de la succube. Si l'homme était séparé de force de la succube il devenait complétement fou voir même pire que fou, il lui fallait sa présence pour l'apaiser. Les succubes ne se nourrissaient pas du sang comme les vampires mais elles les tuaient plaisir. (Plaisir qui pouvait se définir comme de la luxure). D'ailleurs le sado-masochisme s'apparente aux types de souffrance que les succubes infligeaient aux hommes,

Bref la victime en question vivait dans un corps qui ne lui appartenait plus et il était impossible pour l'homme de quitter cette succube, en clair : en tombant sous son charme il était condamné à tout jamais.



[Concours clos] Le Choc des Titans 9497994

[Concours clos] Le Choc des Titans 1170405

[Concours clos] Le Choc des Titans 4833937

[Concours clos] Le Choc des Titans 5958868




PARTICIPATION N°3

Spoiler :
Les Douzes Frères


Jacob et Wilhelm Grimm


Il était une fois un roi et une reine qui avaient douze enfants, douze garçons.
Un jour le roi dit à la reine :
- Si le treizième enfant que tu me promets est une fille, les douze garçons devront mourir, afin que l'héritage de leur sœur soit considérable, et que le royaume tout entier lui appartienne.
Il fit donc construire douze cercueils qu'on remplit de copeaux ; puis le roi les fit transporter dans un cabinet bien fermé, dont il donna la clef à la reine, en lui recommandant de n'en rien dire à personne.
Cependant, la mère était en proie à un violent chagrin. Le plus jeune de ses fils, à qui elle avait donné le nom de Benjamin, s'aperçut de sa peine et lui dit :
- Ma bonne mère, pourquoi es-tu si triste ?
- Cher enfant, lui répondit-elle, je ne dois pas te le dire.
Mais l'enfant ne lui laissa point de repos, qu'elle ne l'eût conduit au cabinet mystérieux, et qu'elle ne lui eût montré les douze cercueils remplis de copeaux.

[Concours clos] Le Choc des Titans Reinep10

- Mon bien-aimé Benjamin, lui dit-elle, ton père a fait construire ces cercueils pour tes onze frères et pour toi, car si je mets au monde une petite fille, vous devrez tous mourir et être ensevelis là.
Et comme elle pleurait, l'enfant chercha à la consoler en lui disant :
- Ne pleure pas, nous saurons bien éviter la mort. La reine reprit :
- Va dans la forêt avec tes onze frères, et que l'un de vous se tienne sans cesse en sentinelle sur la cime de l'arbre le plus élevé, les yeux tournés vers la tour du château. J'aurai soin d'y arborer un drapeau blanc si je mets au monde un garçon, et alors vous pourrez revenir sans danger ; si au contraire je deviens mère d'une fille, j'y planterai un drapeau rouge comme du sang ; alors hâtez-vous de fuir bien loin, et que le bon Dieu vous protège.
Lorsque la reine eut donné sa bénédiction à ses fils, ceux-ci se rendirent dans la forêt. Chacun d'eux eut son tour de faire sentinelle pour la sûreté des autres, en grimpant au haut du chêne le plus élevé, et en tenant, de là, ses yeux fixés vers la tour. Quand onze jours furent passés, et que ce fut à Benjamin de veiller, il vit qu'un drapeau avait été arboré, mais c'était un drapeau rouge comme du sang, ce qui prouvait trop qu'ils devaient tous mourir. Lorsqu'il eut annoncé la nouvelle à ses frères, ceux-ci s'indignèrent et dirent :
- Sera-t-il dit que nous aurons dû subir la mort pour une fille ? Faisons serment de nous venger ! Partout où nous trouverons une jeune fille, son sang devra couler.


[Concours clos] Le Choc des Titans Flagwi13



Cela dit, ils allèrent tous ensemble au fond de la forêt, et à l'endroit le plus épais, ils trouvèrent une petite cabane misérable et déserte.
C'est ainsi qu'ils vécurent pendant dix années dans la forêt ; et ce temps leur parut court. Cependant la jeune fille que la mère avait mise au monde était devenue grande sa beauté était remarquable, et elle avait sur le front une étoile d'or. Un jour que se faisait la grande lessive, elle remarqua parmi le linge douze chemises d'homme, et demanda à sa mère :
- À qui appartiennent ces douze chemises, car elles sont beaucoup trop petites pour mon père ?
La reine lui répondit avec un soupir :
- Chère enfant, elles appartiennent à tes douze frères.
La jeune fille reprit :
- Où sont donc mes douze frères ? je n'en ai jamais entendu parler.
La reine répondit :
- Où ils sont ! Dieu le sait : ils sont errants par le monde.
Alors, entraînant avec elle la jeune fille, elle ouvrit la chambre mystérieuse, et lui montra les douze cercueils.
- Ces cercueils, lui dit-elle, étaient destinés à tes frères ; mais ils se sont échappés de la maison avant ta naissance.
Et elle lui raconta tout ce qui s'était passé. Alors la jeune fille lui dit :
- Ne pleure pas, chère mère, je veux aller à la recherche de mes frères.
Elle prit donc les douze chemises, et se dirigea juste au milieu de la forêt. Elle marcha tout le jour, et arriva vers le soir à la pauvre cabane. Elle y entra et trouva un jeune garçon, qui lui dit :



[Concours clos] Le Choc des Titans Prince11

- D'où venez-vous, et où allez-vous ?
À quoi elle répondit :
- Je suis la fille d'un roi, je cherche mes douze frères et je veux aller jusqu'à ce que je les trouve.
Et elle lui montra les douze chemises qui leur appartenaient. Benjamin vit bien alors que la jeune fille était sa sœur ; il lui dit :
- Je suis Benjamin, le plus jeune de tes frères.
Et elle se mit à pleurer de joie, et Benjamin aussi ; et ils s'embrassèrent avec une grande tendresse. Benjamin se prit à dire tout à coup :
- Chère sœur, je dois te prévenir que nous avons fait le serment de tuer toutes les jeunes filles que nous rencontrerions.
Quand il fut nuit, les frères revinrent de la chasse, et le repas se trouva prêt... Et comme ils étaient en train de manger, ils demandèrent :
- Qu'y a-t-il de nouveau ?
Benjamin répondit :
- Ne savez-vous rien ?
- Non, reprirent-ils.
Benjamin ajouta :
- Vous êtes allés dans la forêt, moi je suis resté à la maison, et pourtant j'en sais plus long que vous.
- Raconte donc, s'écrièrent-ils.
Il répondit :
- Promettez moi d'abord que la première jeune fille qui se présentera à nous ne devra pas mourir.
- Nous le promettons, s'écrièrent-ils tous, raconte-nous donc.
Alors Benjamin leur dit :
- Notre sœur est là. Alors ils se réjouirent tous, et l'embrassèrent.


À partir de ce moment, la jeune fille garda la maison avec Benjamin, et l'aida dans son travail. Les onze frères allaient dans la forêt, poursuivaient les lièvres et les chevreuils, les oiseaux et les pigeons, et rapportaient au logis le produit de leur chasse, que Benjamin et sa sœur apprêtaient pour le repas.
Il y avait autour de la cabane un petit jardin où se trouvaient douze lis. La jeune fille, voulant faire une surprise agréable à ses frères, alla cueillir ces douze fleurs afin de les leur offrir. Mais à peine avait-elle cueilli les douze lis que ses douze frères furent changés en douze corbeaux qui s'envolèrent au-dessus de la forêt ; et la maison et le jardin s'évanouirent au même instant. La pauvre jeune fille se trouvait donc maintenant toute seule dans la forêt sauvage, et comme elle regardait autour d'elle avec effroi, elle aperçut à quelques pas une vieille femme qui lui dit :
- Qu'as-tu fait là, mon enfant ? Pourquoi n'avoir point laissé en paix ces douze blanches fleurs ? Ces fleurs étaient tes frères, qui se trouvent désormais transformés en corbeaux pour toujours.
La jeune fille dit en pleurant :
- N'existe-t-il donc pas un moyen de les délivrer ?
- Oui, répondit la vieille, mais il n'y en a dans le monde entier qu'un seul, et il est si difficile qu'il ne pourra te servir ; car tu devrais ne pas dire un seul mot, ni sourire une seule fois pendant sept années ; et si tu prononces une seule parole, s'il manque une seule heure à l'accomplissement des sept années, et la parole que tu auras prononcée causera la mort de tes frères.



[Concours clos] Le Choc des Titans Couacw11

(Les années passèrent, la jeune fille rencontra un roi et se maria.)
Lorsqu'ils eurent vécu heureusement ensemble pendant un couple d'années, la mère du roi, qui était une méchante femme, se mit à calomnier la jeune reine, et à dire au roi :
- C'est une misérable mendiante que tu as amenée au palais ; qui sait quels desseins impies elle trame contre toi ! Si elle est vraiment muette elle pourrait du moins rire une fois ; celui qui ne rit jamais a une mauvaise conscience.
Le roi ne voulut point d'abord ajouter foi à ses insinuations perfides, mais sa mère les renouvela si souvent, en y ajoutant des inventions méchantes qu'il finit par se laisser persuader, et qu'il condamna sa femme à la peine de mort.
On alluma donc dans la cour un immense bûcher, où la malheureuse devait être brûlée vive ; le roi se tenait à sa fenêtre, les yeux tout en larmes, car il n'avait pas cessé de l'aimer. Et comme elle était déjà liée fortement contre un pilier, et que les rouges langues du feu dardaient vers ses vêtements, il se trouva qu'en ce moment même s'accomplissaient les sept années d'épreuve ; soudain on entendit dans l'air un battement d'ailes, et douze corbeaux, qui dirigeaient leur vol rapide de ce côté, s'abattirent autour de la jeune femme. À peine eurent-ils touché le bûcher qu'ils se changèrent en ses douze frères, qui lui devaient ainsi leur délivrance. Ils dissipèrent les brandons fumants, éteignirent les flammes, dénouèrent les liens qui garrottaient leur sœur, et la couvrirent de baisers. Maintenant qu'elle ne craignait plus de parler, elle raconta au roi pourquoi elle avait été si longtemps muette, et pourquoi il ne l'avait jamais vue sourire.
Le roi se réjouit de la trouver innocente, et ils vécurent désormais tous ensemble heureux et unis jusqu'à la mort.


[Concours clos] Le Choc des Titans Finalw10


PARTICIPATION N°4

Spoiler :


La princesse était partie faire une balade en forêt pour pouvoir cueillir des fleurs. Mais la forêt où elle était allée était une forêt très sombre, et il n'y avait aucune fleur. Au bout de deux heures de marche elle trouva enfin un endroit, avec des fleurs, notamment des roses. Ceci était surement un piège, mais la princesse, naïve, ne s'en douta fort point et alla donc cueillir les roses. Elle se baissa et prit un bouquet dans sa main, mais trop tard, les fleurs étaient ensorcelées et avaient endormies la princesse, à jamais. Il n'y avait qu'un seul remède, le baiser d'un prince.
Elle avait disparue depuis plus d'un jour, son père avait engagé des gens pour se mettre à sa recherche et un prince informé, chercha, et il tomba sur la princesse. Il connaissait l'endroit où elle était et savait aussi le sortilège des roses rouges.
Il l'embrassa alors, et elle se réveilla...
[Reprise de La Belle Au Bois Dormant]


PARTICIPATION N°5

Spoiler :
Daphné ou le laurier d'Apollon


[Concours clos] Le Choc des Titans 110

Hélios1 s’élançait à peine dans le ciel, l’illuminant de ses rayons encore rougis par le sommeil. À sa rencontre, les nuages prenaient une teinte rosée. Et déjà, Daphné courait. Accompagnée de son arc, elle parcourait la campagne de l’aube au crépuscule. Elle était l’une de ces jeunes vierges, filles spirituelles de Diane la chasseresse, avides de liberté. Son indépendance était son bien le plus précieux et elle s’était jurée de ne l’aliéner pour rien au monde.

[Concours clos] Le Choc des Titans 210

Sa peau satinée, ses longs cheveux en désordre, son corps élancé, lui conféraient une étrange beauté sauvage. Beauté qu’elle haïssait et qui charmait bien des jeunes hommes. Dans l’unique but de la séduire, ses nombreux prétendants insistaient pour l’accompagner dans ses escapades. Cependant à la course comme à la chasse, elle excellait et ils finissaient tous par abandonner.
Son père, le dieu-fleuve Pénée, se désolait de n’avoir jamais de descendant. Néanmoins, il la laissait libre d’aller et venir à sa guise. Daphné étant son unique fille, il accédait à tous ses caprices, ne désirant que son bonheur. Belle et insaisissable, elle continuait inlassablement d’explorer les forêts d’Ampelonas2.

Jusqu’au jour où elle croisa le chemin d’Apollon, un de ces jeunes dieux fougueux qui imaginaient que tout leur était dû. Derrière son visage angélique encadré de cheveux d’or, se dissimulait un caractère impétueux. Mortel ou immortel, il n’en restait pas moins un homme. Il fut fasciné par la beauté rebelle de la jeune fille et désira ardemment la conquérir.

[Concours clos] Le Choc des Titans 510

Mais à peine l’avait-il aperçue qu’elle disparaissait entre deux bosquets. Un instant stupéfait de sa réaction, c’était la première fois qu’une jeune fille lui échappait, il se ressaisit aussitôt et s’élança à sa poursuite :

« Ne crains rien, l’appela-t-il de sa voix suave. Arrêtes, reconnais-moi. Je ne suis ni un rustre ni un berger, je suis le Seigneur de Delphes et je t'aime ! »3

Daphné n’en fut que plus effrayée : la lutte contre un amant divin n'était pas une lutte, c'était le désespoir.3 Elle courut comme elle n’avait jamais couru, à perdre haleine. A quelques pas d’elle, Apollon, malgré ses divines capacités, peinait à la rejoindre. Plus leur course effrénée durait, plus il sentait son corps s’enflammer de désir pour cette fascinante jeune fille. Plus il se rapprochait, plus elle sentait sa raison de vivre la quitter. Déjà elle percevait le souffle du dieu sur sa nuque et les larmes couler le long de ses joues.

[Concours clos] Le Choc des Titans 310

Apollon était déjà certain de sa victoire lorsque la végétation se clairsema. A bout de souffle, Daphné accéléra sa course portée par un ultime espoir : le fleuve de son père s’écoulait paisiblement en contrebas. Elle l’implora de l’aider. Aussitôt, son corps se raidit, ses larmes prirent la couleur dorée de la sève, sa peau devint rugueuse, ses pieds s’enfoncèrent dans la terre. Phoebus4 tomba à genou le souffle court. Il avait beau enlacé désespérément Daphné, il sentait l’écorce se former inexorablement sous ses doigts. A ses pieds, gisait la fine tunique de lin de la jeune fille. Il la ramassa et inspira profondément, s’imprégnant du parfum fruité de son amour perdu.

« Ô la plus belle des jeunes filles, tu es perdue pour moi, gémit-il. Mais du moins, tu seras mon arbre. Le front de mes vainqueurs sera ceint de tes feuilles. Tu prendras part à tous mes triomphes. » 3

[Concours clos] Le Choc des Titans 410

Il cueillit délicatement une branche du majestueux laurier et s’en couronna. La tête du bel arbre aux feuilles luisantes parut acquiescer joyeusement3. À jamais libre d’ondoyer au gré du vent.


__________
1 Hélios : dieu-soleil, personnification du soleil et de la lumière dans la mythologie grecque (à ne pas confondre avec Apollon, dieu du soleil).
2 Ampelonas : ville grecque à proximité du Mont Olympe.
3 Par respect pour le texte d’Ovide, j’ai conservé quelques passages marquants, dont les dialogues, de la traduction d’origine.
4 Phoebus : autre nom d’Apollon.


PARTICIPATION N°6

Spoiler :
La Fée Elfe

Un elfe est une créature mythique, qui apparaît fréquemment dans les œuvres de fantasy et les jeux de rôle ; c'est en fait le masculin de « fée ».
Plus précisément, dans la mythologie nordique, l'elfe (ou à l'origine Alfe) est un être aérien, léger et lumineux. On les oppose aux elfes ou Alfes noirs. Les Alfes sont également des divinités mineures protégeant les foyers des humains.
Les elfes dans les œuvres modernes :
Ils sont généralement décrits comme des êtres intelligents, plus petits et plus fins que les humains, bien que dotés d'une longévité exceptionnelle (plusieurs centaines d'années). Leurs oreilles sont censées être pointues, ce qui permettrait de les reconnaître sans ambiguïté.
La civilisation des elfes est réputée par les auteurs du genre comme étant raffinée bien qu'en décadence ou en repli sur le monde. Les elfes seraient un peuple de la forêt, milieu dans lequel ils seraient le plus à l'aise en raison de leur grand amour de la nature.




Dernière édition par Tiffany le Lun 22 Aoû - 18:42, édité 6 fois

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Ça à l'air absolument géniale !!! Merci !!!

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Depuis que je l'avais vu sur le calendrier, le nom de "Choc des Titans" m'intriguait. Et me voila agréablement surprise : pile le genre de concours qui me plait et me motiverait ! Je suis vraiment intéressée même s'il tombe en pleine période de bac (bien que les délais soient longs)...
Mon seul vrai problème est : est-ce que les illustrations sims 2 sont autorisées ? Je sais que le concours est anonyme hors je suis l'une des rares membres à ne pas posséder les sims 3... De plus R&co est un forum sims 3...

____________________________
 [Concours clos] Le Choc des Titans VjVV9gU

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Coucou Sucrée

Écoute, dans l'absolu avec les sims 3 ce serait mieux. Mais je ne vois aucune raison pour laisser nos adeptes des sims 2 de coté. Donc fonce! On sera ravi de voir ce que tu pourras faire de ce concours.
Quant à l'anonymat... Oui, par principe les concours sont anonymes et les participations publiées sans le nom de l'auteur mais pas mal de nos membres ont une "patte" qui leur est propre et se font "grillé" rapidement. Que ça ne les empêchent pas de participer Wink

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Ok merci Tiff' ! Je vais réfléchir à ce projet entre deux annales Wink

____________________________
 [Concours clos] Le Choc des Titans VjVV9gU

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Je ne sais pas du tout si je vais participer, mais il faut dire que ça me donne envie. J'ai hâte de voir la créativité et l'imagination des autres en tout cas. Smile
Très bon sujet de concours !

____________________________
[Concours clos] Le Choc des Titans 598985lbdlc10 [Concours clos] Le Choc des Titans 362116icanel10 [Concours clos] Le Choc des Titans 144856icolt10 [Concours clos] Le Choc des Titans 229564icomd10

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
On a le droit d'inventer une histoire ?

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Je comprends pas ce qu'il faut faire si on fait soi-même son texte ...

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
@Missbirdie a écrit:
Je comprends pas ce qu'il faut faire si on fait soi-même son texte ...

Tu peux recopier directement un conte ou une légende ou bien le reprendre pour l'agencer à ta manière mais il faut que cites tes sources. Smile

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
non il ne faut pas "inventer" une histoire. Vous devez vous baser sur des contes, mythe ou légendes existants. Mais des contes mythes et légendes, il en existe des milliers, vous devez choisir celui que vous voulez présenter et illustrer. Quant au texte, vous pouvez le rédigez vous même (en fonction de ce que vous aurez lu sur le sujet) ou le copier d'un bouquin ou d'un site.

Edit Grillée par Lucyie

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Je pense participer mais pas avant la semaine prochaine Smile

____________________________

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
C'est une idée tout simplement géniale !!!!!

Dès que je trouve un conte sympa je m'y met Very Happy

Si je me rappelle bien c'était une idée de Tinu ?
Content que ça se réalise

____________________________

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
J'ai déja mon conte et que personne ne me le prend !!! svp :'(

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
@Missbirdie a écrit:
J'ai déja mon conte et que personne ne me le prend !!! svp :'(


J'ai une idée

Pour pas qu'il y est 2 fois le même conte ou la même histoire vous pourriez éditer le premier message et indiquer celles qui ont déjà était réalisées


____________________________

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Chacun est libre de choisir le conte ou la légende qu'il veut si il y a deux fois le même ce n'est pas grave, au contraire cela donnera l'occasion de découvrir des interprétations différentes Wink .

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
J'ai une question

Pour les photos, est-ce que "retouche" veut dire montage ?

____________________________

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
oui ça peut vouloir dire montage aussi Wink

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Je trouve le thème du concours vraiment très inspiré! Ça promet de merveilleuses choses! Je me languis de voir ce que vous allez faire. Smile

____________________________
[Concours clos] Le Choc des Titans Bouton%20Cl%C3%A9os%20%2888x50%29
[Concours clos] Le Choc des Titans Signature%20MaripiouSims%20%28500x111%29

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
J'ai encore une question

Est-ce que on peut illustrer une fable ?

____________________________

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Est-ce qu'on dit ici le livre qu'on illustre pour faire une liste?

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Ca ne pose pas de problèmes qu'il y ait deux fois la même histoire illustrée au contraire ça permet de voir plusieurs point de vue différents Laughing
Mais par soucis d'anonymat je ne pense pas qu'il faille annoncer, encore moins sur le sujet le choix de son histoire...

____________________________
[Concours clos] Le Choc des Titans Animat10

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Eyyy j'étais là avant !

____________________________

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Désolé Pika, j'avais bien vu ton message mais je suis trop récente pour avoir la réponse à ta question j'ai préféré m'abstenir que t'induire en erreur, j'espère tu m'en veux pas Wink

____________________________
[Concours clos] Le Choc des Titans Animat10

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Oui, oui Pika une fable c'est bon.

Merci Lucyie tu es super réactive Wink

description[Concours clos] Le Choc des Titans EmptyRe: [Concours clos] Le Choc des Titans

more_horiz
Faut-il qu'il y ait obligatoirement quelque chose de sims sur l'image ou l'on peut faire un montage, sans aucun élément des sims dessus ? Si il faut obligatoirement quelque chose de sims sur l'image, peut-on prendre juste un ou plusieurs artworks comme élément sims ou il faut absolument que ce soit un élément qui sort de notre jeu ? Parce que ce concours m'intéresse énormément mais je ne peux pas jouer aux sims pendant une durée que je ne connais pas.

Merci, bravo pour ce concours, il est super !

____________________________
Mon histoire [/center]