Les Sims vont avoir leur propre compétition télévisée

Inscrivez-vous sur Amaz'Sims

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


[Random Legacy] Les vies des Charpentier

pollQuel héritier pour la seconde génration ?

Yelena
1
25%
Ydriss
0
0%
Yseult
3
75%
Total des votes:
4

Sondage clos

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Empty[Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz

Les Random Legacy me faisaient de l'œil depuis un moment et je me lance enfin dans le mien. Je vais donc vous conter les histoires qui en découlent, en espérant tenir sur la longueur.

Avant de commencer, voici mon tirage, et là, dès le début, je transpire grave... Ca va être chaud tout ça :

Tirage de la génération 1 :

A. Etat civil --> En couple : votre héritier doit avoir une romance avec un partenaire. ils n'ont pas à être mariés.

B. Nombre d'enfants --> 3

C. Carrière principale... Non conventionnelle (outch !) --> Musicien indépendant : jouez d'un instrument de musique de votre choix en public pour gagner de l'argent avec les pourboires. Vous pouvez également vendre des jingles et des chansons déposées que vous avez écrites (re-outch !)

D. Carrière secondaire... Non conventionnelle (olala, pas de bol...) --> Archéologiste : extrayez des objets des fouilles et utilisez la table d'archéologie pour authentifier les reliques. Vous pouvez aussi écrire des livres d'archéologie et authentifier les objets que vous recevez par la poste. Seuls les objets trouvés sur les sites de fouilles peuvent être vendus. Si vous allez dans un temple, vous ne devez pas vendre les trésors trouvés. Ils peuvent servir à décorer la maison.

E. But de la génération --> Maison hantée : dès que l'héritier est en âge de prendre la suite et jusqu'à sa mort, 3 sims doivent mourir d'une mort non naturelle sur votre terrain (pas de vieillesse). Les pierres tombales doivent rester sur le terrain et les fantômes sont autorisés à déambuler dans la maison librement. les tombes peuvent être retirées après la mort de l'héritier de cette génération.

F. Plaisirs divers --> Demi-frère : les sims nés dans cette génération doivent l'être avec un partenaire différent.


Et maintenant en route pour le legacy, on se retrousse les manches et c'est parti !


[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Gzonzo12
Chapitre 1 : Une installation réussie
Chapitre 2 : Les choses s'accélèrent
Chapitre 3 : Virage à 180°
Chapitre 4 : Parenthèse aventureuse
Chapitre 5 : Mère et femme
Chapitre 6 : Bouleversements
Chapitre 7 : Colère mortelle
Chapitre 8 : Malédiction
Chapitre 9 : Urgence
Chapitre 10 : En voie de guérison
Chapitre 11 : Anniversaires
Chapitre 12 : Trahison
Chapitre 13 Nouveau départ
Chapitre 14 De l'amour dans l'air
Chapitre 15 : Vie de famille
Chapitre 16 : Décision difficile
Chapitre 17 : Tout va bien
Chapitre 18 : Un nouvel arrivant
Chapitre 19 : Sur un air de révolte

Dernière édition par Isisaur le Lun 3 Sep - 8:06, édité 18 fois

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Chouette ! Une autre histoire à lire ! Vais rester dans l'coin, moi... Wink

____________________________
[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Award-2018-1000etunetetes[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Award-2018-hyperqualifie[Random Legacy] Les vies des Charpentier  DesigneurOr[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Awards-2018-accro-retouches[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Awards-2018-doigts-de-fee
:

[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Recompenses-Signature

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Encore de la lecture en perspective ! Hâte de découvrir tout ça. C'est vrai que tu n'as pas eu de bol avec ton tirage. ^^' Deux carrières non conventionnelles. Mais l'archéologie permet de se faire plein de fric Wink

____________________________

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz

Spoiler :



Zazie Charpentier était une jeune femme indépendante, une sorte d'électron libre qui avait couper les ponts avec sa famille alors qu'elle venait tout juste d'avoir 18 ans. Ses parents n'avaient jamais rien compris à leur fille, ils étaient toujours en décalage. Le père aurait voulu qu'elle soit une avocate de renom. La mère l'avait poussé dans une voie musicale, lui payant cours de piano, solfège, la poussant dans ses retranchements et rêvant de conservatoire et de concertos.
Quand elle avait arrêté ses études de droit en plein milieu de l'année pour se lancer dans la musique, le père avait failli faire une syncope, tandis que la mère, dans son dos, souriait à pleines dents. Mais Madame avait vite déchanter quand Zazie avait continué en annonçant son envie de faire de la musique dans la rue, de partir à l'aventure avec juste sa guitare sur le dos. Zazie n'avait jamais aimé les contraintes, les règles et les diktats de la société bien pensante.
Finis les rêves de jeune pianiste émérite ; envolés les songes de virtuose du barreau. Le clash avait été immédiat et insurmontable. Zazie était partie en claquant la porte, blessée par les mots durs de son père rigide et les pleurs de crocodile de sa mère espérant réussir par procuration.


Elle était partie avec sa guitare, un sac à dos et un petit héritage d'une vieille tante compréhensive (la seule qui avait compris l'envie d'aventure de la jeune fille) disparue l'année précédente.


Et voilà notre jeune musicienne, la tête pleine de rêves, emménageant dans un petit bungalow, coloré, excentrique, à son image décalée.

Petite visite guidée... très courte... :




L'installation fut rapide : vivre dans un bungalow a l'avantage de restreindre le nombre de meubles. Et les voisins, curieux patentés ne tardèrent pas à venir souhaiter la bienvenue à Zazie. La jeune femme constata que la moyenne d'âge du quartier était assez élevée et le style un peu trop guindé à son goût. Hormis un certain Joaquim Lechien, un jeune bien dans ses baskets à la mode, un peu déjanté sur les bords qui lui fit une forte impression. un futur ami peut-être, ou plus, qui savait ? Ce qu'il fallait savoir sur Zazie, c'était qu'elle n'avait jamais vécu seule de sa vie et que cette nouvelle liberté était parfois pesante dans le sens où elle rimait avec solitude. Les premiers jours avaient été consacrés à l'aménagement de son petit coin et à s'entraîner à la guitare pour bientôt donner le meilleur de son art dans les rues.
Alors rencontrer un jeune, visiblement sensible à la musique et au look typé, la remplissait de joie.


Être partie de la maison familiale signifiait aussi qu'elle devait assumer les tâches adultes toute seule. Et ce n'était pas une mince affaire. Issue d'une famille privilégiée, elle avait l'habitude de se faire servir. C'était Rosanna, l'employée de maison, qui faisait les repas, et jamais Zazie n'avait touché à une casserole avant de claquer la porte. On peut imaginer aisément les difficultés que la jeune femme rencontrait quotidiennement : faire une omelette relevait du challenge et elle avait très peur de déclencher un incendie.
Mais elle prenait petit à petit ses marques, vivotant sur ses quelques économies (elle n'avait pas de gros besoins, la musique lui suffisant pour être heureuse) et prenant son temps pour se lancer sur le chemin adulte.


Elle rencontrait du monde, des personnes intéressantes, comme le jeune Maximilien aux manières policées et aux goûts éclectiques, s'efforçait d'élargir son cercle de connaissance, parlant de son art et de ses envies, de ses rêves. Pour ce faire, elle devait aller jusqu'à la grande ville, San Myshuno étant le terrain idéal pour faire ses armes musicales.


Elle s'installait en pleine rue, dans le quartier des Arts, et passait des heures à gratter sa guitare pour gagner quelques misérables simflouzes. Mais sa détermination était sans faille, son optimisme à toute épreuve. Elle avait beau gagner des clopinettes de cette façon, ces clopinettes enflaient de jour en jour. Ne dit-on pas que les petits ruisseaux font les grandes rivières ?


Le reste du temps, elle entretenait son corps, consciente qu'une bonne condition physique était essentielle pour son projet de vie : devenir richissime grâce à la musique, mais sans passer par les voies conventionnelles. L'endurance lui serait d'une grande utilité. Alors, à l'aube, elle partait faire son jogging, savourant les doux paysages de Windenburg.


Il fallait faire avec les autres pseudos artistes qui prenaient parfois sa place favorite. Les accents country lui faisaient grincer les dents et elle avait souvent envie d'arracher les cheveux des lolitas sans talent et des vieux beaux très beaufs.


Zazie avait eu un coup de cœur pour Maximilien, ce garçon énigmatique qui s'habillait comme un dandy et parlait de rock avec enthousiasme. Elle aimait séduire et Max semblait sensible à sa joie de vivre. Une petite amourette naissait rapidement entre ces deux-là, contre toute attente. Jamais elle ne se serait vu avec ce genre de garçon, propre sur lui, carrément BCBG, mais il la faisait rire, et sa timidité la faisait craquer.
Et puis elle voulait en savoir plus sur lui, il l'intriguait.


Mais elle rencontra Don et ce fut un véritable coup de foudre. Il était conforme à tous ces désirs : entreprenant, beau gosse, un brin ténébreux, cool et bien dans ses baskets. Parfait pour elle, en somme ! Elle entreprit une grande croisade de séduction, rêvant déjà de mariage. Zazie était en réalité une grande romantique qui avait besoin de sécurité sentimentale, d'un petit cocon d'amour rien qu'à elle. Et Don semblait correspondre à l'image qu'elle se faisait du mâle protecteur.


Dernière édition par Isisaur le Mar 26 Juin - 11:24, édité 1 fois

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Erk elle a de drôles de goût mais je préférais quand même Maximilien.
Don... Euh... Comment dire, si elle cherche la sécurité avec lui bah c'est pas gagné xD
Sinon ta présentation est vraiment sympa. Et Zazie est charmante. Elle habite dans un bungalow coloré ^^'. Vivement la suite c'est bien parti. Par contre ça doit être dur de gagner de l'argent.

____________________________

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Ho super un random legacy !
Par contre effectivement, tu n'as pas été gâtée avec les dés ! Deux carrières non conventionnelles ça va être compliqué !
Et la maison hantée... affraid

Hâte de suivre les histoires de Zazie, mais fait gaffe à toi Zazie, Don n'est pas un homme très convenable il paraît !

____________________________

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Ah ça, c'est pas facile pour les sous, c'est pour ça que j'ai été raisonnable sur la maison : en tout et pour tout, j'ai réussi à gagner 500 simflouzes... Et je galère... J'ai halluciné quand j'ai vu les deux carrières non conventionnelles. Et en plus, trois gamins quoi... Pour les élever et agrandir la maison, ça va être coton.

Maison hantée, on va voir comment faire.

Ah on va voir si elle va réussir à assagir Don... Sait-on jamais ?

Merci pour vos coms, ça fait très plaisir !

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Meuuuuuh non, il est bien, Don ! Au moins, Zazie aura de belles tablettes à reluquer ! [Random Legacy] Les vies des Charpentier  2620358557
(Evidemment, je n'en pense pas un mot... sauf pour les tablettes Wink )

Tirage vraiment pas facile, certes, mais bien plus amusant à jouer ! Je suis impatiente de voir comment tu vas t'en sortir avec tout ça !
(Et j'adore la présentation. Tous ces masques donnent énormément de pep's, c'est vraiment très chouette !)

____________________________
[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Award-2018-1000etunetetes[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Award-2018-hyperqualifie[Random Legacy] Les vies des Charpentier  DesigneurOr[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Awards-2018-accro-retouches[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Awards-2018-doigts-de-fee
:

[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Recompenses-Signature

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Bon courage Isisaur pour aller jusqu'au bout ! [Random Legacy] Les vies des Charpentier  3793448467

oups, me suis trompée de nom, pardon, je corrige ma douce fauvette [Random Legacy] Les vies des Charpentier  4008145704

____________________________
[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090425675165[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090619344362[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090426688517[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Sans-titre-2[Random Legacy] Les vies des Charpentier  2Rwm

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Non mais pas Don! Laughing On va mettre ça sur le compte de la jeunesse! [Random Legacy] Les vies des Charpentier  2620358557

En tout cas elle est sympathique ta sims =D et de ses yeux! Fiou! ^^ Et la maison est toute mimie! Mais en effet elle risque de galérer pour l’agrandir mrgreen

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
La pauvre quand même... Don. Pour l'avoir fréquenté parfois dans mon jeu avant certaines MAJ c'était un stalker sexuel, il venait tous les jours pour faire son sex-friend, y'en a un autre dans le jeu qui a le même T-shirt, pareil ! Des obsédés sugar daddy mais pères...là.

Bon tu auras sans doute une génétique physique heureuse mais courage.

____________________________
[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090425675165[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090619344362[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090426688517[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Sans-titre-2[Random Legacy] Les vies des Charpentier  2Rwm

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Merci à vous.

Ben alors, Don ne vous plaît pas ? [Random Legacy] Les vies des Charpentier  337664734 Voici la suite.

Spoiler :



La vie à Windenburg était plutôt paisible. Zazie avait entrepris de faire un petit jardin, au vu des prix exorbitants des légumes sur le marché, elle pensait faire quelques économies en mangeant le fruit de son labeur. C'est que ça ne payait pas énorme, ces petits concerts de rue improvisés. Elle avait encore quelques économies mais quand les factures allaient tomber, ça allait piquer...
Mais bon, la demoiselle se contentait de peu, elle avait des goûts simples et ne claquait pas d'argent dans des achats inconsidérés.


Son idylle avec Don prenait des accents plus sérieux. Elle le voyait tous les jours et adorait être dans ses bras musclés. Il était devenu son oxygène, au même titre que la musique. L'équilibre était juste parfait : l'amour l'inspirait et elle pensait de plus en plus à composer pour son cher et tendre, à clamer son amour à la face du monde.


Les rendez-vous avec son ami étaient toujours torrides. On avait l'impression en les voyant qu'on ne pourrait jamais les décoller l'un de l'autre. Zazie n'avait jamais été très prude, quand elle aimait, elle ne pouvait pas le cacher et se fichait du regard des autres. Si bien qu'embrasser son amoureux à pleine bouche dans la rue ne la gênait pas le moins du monde...


... ni même s'envoyer en l'air dans les buissons du centre-ville, sous les regards médusés des passants... Bref, leur histoire était parfaite en tout point et Don était juste celui qu'il lui fallait : un homme viril, attentionné, toujours partant pour montrer son amour, même dans des lieux exotiques.


Zazie avait parfois du succès pendant ses minis concerts : les gens n'étaient pas forcément très généreux, mais quand une dizaine d'inconnus l'applaudissaient au milieu d'un café, elle était aux anges, comme étourdie par les louanges. Elle savait qu'elle avait choisi la bonne voie, même si ce n'était pas facile tous les jours.


Sa vie était en parfait équilibre, entre musique, amour et amitié. Car elle avait trouvé un ami précieux en la personne de Max, pour qui elle avait d'abord eu le béguin. Ils pouvaient passer des heures à regarder les nuages et à parler, de tout et de rien. Zazie sentait bien que Max était plus qu'amical envers elle, mais elle n'avait plus d'yeux que pour son Don. Elle adorait passer du temps avec Max, mais c'était Don qui emplissait son cœur. Max semblait s'accommoder de cette situation même s'il passait son temps à critiquer le bellâtre brun, mettant souvent en garde une Zazie sourde à ses avertissements.


Un matin, Zazie se sentait particulièrement en forme, elle était radieuse et avait envie de croquer la vie à pleines dents. Elle avait passé un nuit particulièrement agréable en compagnie de Don qui s'était éclipsé avant le petit-déj, comme à son habitude. C'était qu'il était un homme fort occupé.
Zazie se prépara en chantonnant et décida de partir à San Myshuno pour la journée, en vue de faire décoller sa carrière de guitariste.


Malheureusement, ce jour-là, le succès ne fut pas au rendez-vous. Elle fit un bide monumental : pas un passant ne s'arrêta pour l'écouter. Pire, un gars louche passa un partie de la journée dans son dos, à marmonner des paroles inintelligibles, ce qui ne rassura guère la jeune musicienne.


Pour se redonner du courage, et aussi s'éloigner du bonhomme, elle s'autorisa un petit en-cas à la boutique du coin. Elle ne dépensait jamais son argent dans les baraques à nourriture. Mais là, elle se sentait si mal, dépitée et épuisée par une journée inutile.
Elle rentra éreintée et rendit tout son repas... Vraiment une sale journée...

Le lendemain, elle n'était pas beaucoup mieux niveau estomac... Elle couvait quelque chose, et elle avait quelques doutes sur l'origine de sa maladie. D'un saut, elle passa à la pharmacie, puis se dirigea dans un petit café du centre-ville.

 

Et en effet, le test se révéla positif... Elle n'avait pas été très sérieuse pour sa contraception, toute à son amour dévorant... Le premier moment de terreur passé, elle commença à s'imaginer maman, vivant aux côtés du papa. Et sa joie explosa.


Elle s'empressa d'appeler Don pour lui demander de la rejoindre.


Don, toujours partant pour un rencard avec Zazie, accepta sur le champ et retrouva son amie dans le café. Elle l'embrassa, rayonnante et ne put se retenir plus longtemps. Elle lui annonça dans un souffle la bonne nouvelle.

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Houlàlàlà, en effet ça va vite! [Random Legacy] Les vies des Charpentier  2850139730 Mais je sent bien qu'il va la laisser se débrouiller... [Random Legacy] Les vies des Charpentier  1246588793

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
capotes ♂♀, stérilet, implants, pilules, abstinence et j'en passe !!! rouge
concevoir dans un buisson... [Random Legacy] Les vies des Charpentier  1246588793 m'enfin vu Don c'est bien son genre...

Tu as combien de chapitres d'avance ? Tu joues que selon les règles ou avec aussi le gout des lecteurs ?

____________________________
[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090425675165[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090619344362[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090426688517[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Sans-titre-2[Random Legacy] Les vies des Charpentier  2Rwm

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
J'imagine déjà Don s'enfuir avant même la fin de la nouvelle de Zazie ! [Random Legacy] Les vies des Charpentier  2620358557

____________________________
[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Award-2018-1000etunetetes[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Award-2018-hyperqualifie[Random Legacy] Les vies des Charpentier  DesigneurOr[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Awards-2018-accro-retouches[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Awards-2018-doigts-de-fee
:

[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Recompenses-Signature

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
La pauvre zazie après bébé, faudra plus compter pour faire zizi avec dondon parce qu'il se sera barré [Random Legacy] Les vies des Charpentier  2620358557

____________________________
[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090425675165[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090619344362[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090426688517[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Sans-titre-2[Random Legacy] Les vies des Charpentier  2Rwm

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
C'est qu'elle doit avoir trois gamins, la demoiselle, et en fait, le temps passe vite (en gagnant des clopinettes), alors voilà, faut bien que les bébés arrivent quoi...

M'enfin, vous le jugez très mal ce pauvre Don, voyons. Que vous a-t-il fait ? [Random Legacy] Les vies des Charpentier  2620358557

Alors Nib, je n'ai pas de chapitre d'avance, je ne me mets pas la pression, j'ai juste envie de m'amuser (et cette semaine, j'ai pas eu le temps de jouer encore snif), mais je sais à peu près où je vais (je me suis fait une petite histoire dans ma tête avec le tirage que j'ai eu, c'est un peu planifié ; mais je joue aussi avec le hasard du jeu, les rencontres faites, tout ça... d'où l'arrivée de Don dans la vie de Zazie ^^). Du coup, je suis les règles oui, mais je peux peut-être me laisser influencer par les lecteurs sur certains choix, pourquoi pas ? Pour voter pour l'héritier, par exemple ? Je verrai le moment venu.

Merci pour vos coms !

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Merci pour tes précisions, après faudrait que je trouve des challenges non basés sur les héritages.

et pourquoi on ne titre jamais "Dynastie Aléatoire" ? [Random Legacy] Les vies des Charpentier  109637652

____________________________
[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090425675165[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090619344362[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090426688517[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Sans-titre-2[Random Legacy] Les vies des Charpentier  2Rwm

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
@Niblette a écrit:
Merci pour tes précisions, après faudrait que je trouve des challenges non basés sur les héritages.



Pssst, Niblette, faut que je trouve un peu de temps, mais si tu aimes les challenges mélangeant construction/décoration et gameplay, j'ai quelques trucs en réserve Wink (du sims 4 par contre [Random Legacy] Les vies des Charpentier  4008145704 )
Et l'english (à prononcer "angliche"), c'est tell'ment plus classe ma bonne dame ! [Random Legacy] Les vies des Charpentier  2620358557

____________________________
[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Award-2018-1000etunetetes[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Award-2018-hyperqualifie[Random Legacy] Les vies des Charpentier  DesigneurOr[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Awards-2018-accro-retouches[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Awards-2018-doigts-de-fee
:

[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Recompenses-Signature

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
et on peut lire le résultat sur le forum Laughing ?

____________________________
[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090425675165[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090619344362[Random Legacy] Les vies des Charpentier  180614090426688517[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Sans-titre-2[Random Legacy] Les vies des Charpentier  2Rwm

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Oui bien sûr ! Je n'attends qu'un petit truc tout bête pour vous les publier : du temps ! [Random Legacy] Les vies des Charpentier  4008145704 (ça ne devrait plus tarder, l'année scolaire est bientôt finie !)

Purée, ceci est un teaser de-la-mort-qui-tue ! [Random Legacy] Les vies des Charpentier  2620358557

____________________________
[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Award-2018-1000etunetetes[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Award-2018-hyperqualifie[Random Legacy] Les vies des Charpentier  DesigneurOr[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Awards-2018-accro-retouches[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Awards-2018-doigts-de-fee
:

[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Recompenses-Signature

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Eh beh elle ne perd pas de temps ! Déjà enceinte. Je me demande comment va régir Don. Mal peut être xD Nan je ne suis pas horrible.

____________________________

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
J'adore j'adore j'adoore ! un nouveau RL c'est super ça. Tu n'as pas été gâté au niveau des dès mais ton histoire est vraiment bien racontée ! ET NON PAS DON !!! ON SAIT TOUS COMMENT CA SE TERMINE AVEC DON ! m'enfin il est mignon et là c'est clair et net ça va faire un bel héritier. [Random Legacy] Les vies des Charpentier  2620358557
J'ai hâte de lire la suite !

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Rhoo Zazie, il faut se protéger ! Surtout avec Don ! [Random Legacy] Les vies des Charpentier  2620358557
Bon peut être qu'il va nous épater et être un super papa gaga et aux petits soins ? !

...

[Random Legacy] Les vies des Charpentier  1491891232

____________________________

description[Random Legacy] Les vies des Charpentier  EmptyRe: [Random Legacy] Les vies des Charpentier

more_horiz
Merci pour vos coms. Nous allons voir de suite la réaction de ce cher Don.

[Random Legacy] Les vies des Charpentier  Chap_310

La réaction de Don fut particulière... Il commença par faire une grimace horrible, puis devint blanc comme un linge avant de virer au rouge écarlate. Zazie eut peur qu'il tombe dans les pommes et lui proposa de s'asseoir autour d'un café. Il préféra commander un whisky...La jeune femme le sentait un peu mal, sur ce coup...

D'un coup, Don explosa :
- Mais comment as-tu pu ? On s'amusait bien tous les deux ! Pourquoi tu as fait ça ? Rha, c'est pas possible, les bonnes femmes, vous vous faites toujours des films pas possibles, à l'eau de rose. Mais je t'ai rien promis moi ! Et là, tu me fais un enfant dans le dos ? Tu crois quoi ? Que je vais tout plaquer pour tes beaux yeux, que je vais rentrer dans le rang et me passer la corde au cou volontairement. J'ai rien demandé moi, je veux pas d'un mioche !
Zazie ne s'attendait pas à une réaction aussi violente. Bien sûr, elle avait entendu quelques ragots sur le compte de Don (certains colportés par son ami Max), mais elle avait fait la sourde oreille. Elle était si bien avec lui, elle pensait qu'il était bien avec elle, qu'elle était particulière, unique à ses yeux et qu'il saurait la prendre entièrement telle qu'elle était.
Le retour à la réalité était brutal... Elle ne put que balbutier quelques pauvres excuses, se fustigeant maladroitement pour sa négligence et lui disant qu'elle l'aimait.


Mais Don devint glacial pour lui répondre :
- Non, tu ne peux pas me dire que tu m'aimes comme ça, en me balançant une paternité non désirée en pleine face ! C'est pas envisageable. Tu fais ce que tu veux, mais moi, j'en veux pas. T'as qu'à t'en débarrasser, comme ça c'est réglé, plus de problème. Et on pourra reprendre tranquille où on en était resté. Mais hors de question d'avoir un braillard dans les pattes.

Là, le sang de Zazie ne fit qu'un tour. Elle regarda avec haine cet homme qu'elle avait aimé inconsidérément et lui rétorqua sur un ton coléreux :
- Ca, c'est pas envisageable, mon petit père ! Cet enfant, il est là et je le garde. C'est pas négociable. Si t'en veux pas, tant pis. Je me débrouillerai toute seule. Ne cherche plus à me voir, c'est fini !
- OK, ça me va comme ça. On s'amusait bien, c'est dommage... Mais bon, c'est la vie, c'est pas la première ni la dernière fois que ça m'arrive. Avec vous, faut s'attendre à tout !

Zazie s'élança en pleine rue sans se retourner, préférant ne pas s'attarder de peur de ne pas pouvoir retenir sa colère, ou pire, ses larmes.


De retour chez elle, elle s'effondra. Comment ça avait pu si mal tourner ? Ce matin, elle était heureuse, tout simplement, à l'aube d'une nouvelle étape dans sa vie d'adulte. Et là, elle se retrouvait au plus bas, se sentant comme un vieux mouchoir usagé jeté sur la voie publique par un propriétaire peu scrupuleux.
Le pire dans tout ça, c'est qu'on l'avait prévenue, à maintes reprises. On lui avait dit que Don n'était pas un gars sur qui on pouvait compter, qu'il était volage et aimait les femmes sans jamais s'accrocher. Elle n'avait pas voulu le croire, aveuglée par cet amour fallacieux. Maintenant, elle se retrouvait toute seule, perdue, avec un enfant à venir et rien à lui offrir à part son cœur en miettes.
En pleine détresse, elle appela le seul ami qu'elle avait.


Max arriva en peu de temps, effrayé par les sanglots dans la voix de Zazie. Elle lui raconta tout dès qu'il franchit le seuil de son bungalow. Il eut la délicatesse de ne pas remuer le couteau dans la plaie en lui lançant un "je te l'avais bien dit". Au contraire, il l'a prit dans ses bras et la berça comme une enfant, laissant les pleurs se tarir d'eux-mêmes.



Le jeune homme ne savait trop comment remonter un peu le moral de son amie. Elle se cessait de ressasser les mêmes pronostics lugubres : "je vais pas m'en sortir", "comment je vais accueillir ce bébé, toute seule, dans ce placard à balais ?", "j'ai été si bête d'aimer un tel homme".
Puis d'un coup, il eut une inspiration fulgurante :
- Si tu veux Zazie, je suis là. J'e vais pas te laisser te débrouiller seule, ma belle. J'emménage et ce bébé, on l'élèvera tous les deux. Tu voudrais de cette solution ? Je sais, je suis pas Don, mais je pense que je pourrai être un bon père pour ce petit...
- Oh non, tu n'es pas Don, et c'est heureux ! Tu es mille fois mieux, Max ! Tu es un amour ! Tu serais prêt à tout plaquer pour venir ici, pour m'aider, pour élever un enfant qui n'est pas le tien, comme ça ?
- Oui...

Zazie se jeta dans les bras de son ami, des larmes de reconnaissance baignant ses joues rosies par l'émotion.


Quelques jours plus tard, Max emménagea dans le bungalow coloré. Il avait réglé ses affaires, rendu son appartement. Financièrement parlant, il n'avait pas encore grand chose, mais un héritage conséquent devait arriver incessamment sous peu : le notaire l'avait contacté pour régler le plus vite possible les derniers détails.


Quant à Zazie, même si elle était ravie d'accueillir Max, elle était aussi un peu sur la réserve. Elle avait pris cette décision sur un coup de tête, dans un moment de grande fragilité émotionnelle. Du coup, elle n'arrivait pas à se détendre et redoutait le moment où Max allait la lâcher ou lui faire du mal...


Mais Max semblait quelqu'un sur qui compter. Pour preuve la surprise qu'il lui fit pour qu'elle change d'air : un voyage à Selvadorada, histoire de décompresser et d'oublier les jours malheureux qu'elle venait de vivre.


Zazie ne fut que joie à cette annonce et courut faire les valises avec enthousiasme. C'était ce qu'il lui fallait. Elle lui demanda quand même pourquoi avoir choisi cette destination lointaine, s'inquiétant pour le coût éventuel. Avec un sourire énigmatique, il lui répondit :
- C'est comme un pèlerinage pour moi. Grand-père Archibald y a vécu pendant longtemps et y a été heureux. Il m'a légué son goût de l'aventure et je rêve depuis tout petit de suivre son exemple. Alors, c'est l'occasion. Et ne t'inquiète pas pour le financement, le notaire m'a appelé ce matin, je pense que mon héritage va bientôt être dégelé. A notre retour, on sera hors du besoin et on déménagera pour une belle maison. Ou alors, on agrandira ton bungalow, c'est comme tu préfères. Mais en attendant, à nous le bon air et l'aventure !


Il arrivèrent en pleine nuit dans une jolie maisonnette en bordure de forêt tropicale : le dépaysement était total. Max avait été prudent et n'avait pas choisi une maison trop onéreuse, et ça rassurait Zazie. Le vol avait été éprouvant et la future mère était affamée. Elle insista pour se faire une salade, laissant Max ouvrir un livre de la bibliothèque parlant des légendes locales.


Leur première nuit à Selvadorada fut tranquille. Il n'y avait qu'une seule pièce à vivre avec un grand lit. Zazie s'y enfonça avec délectation, caressant gentiment son petit ventre pendant que Max, gentleman, optait pour le canapé. Leur relation était purement amicale, et partager un lit aurait été trop bizarre.