Les Sims vont avoir leur propre compétition télévisée

Inscrivez-vous sur Amaz'Sims

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


description[Terminée] Candletown  Empty[Terminée] Candletown

more_horiz
N'ayant plus le temps de m'occuper des blogs et sites j'ai décidé de ne présenter mes créations et histoires qu'ici sur le forum puisque c'est ici mon chez-moi. Je vous représente donc ma première histoire ''Candletown'' parue en Avril et aussi seront a l'avenir présentées ici mes probables futures histoires. Bonne lecture a vous !
______________________________________________________________________________________________________________________

Scènes d'horreur, contient quelques vulgarités, lecteurs avertis !
[Terminée] Candletown  Candletown

Candletown, un petit village de pierres qui fût construit dans les années 1800 est aujourd'hui sur le point d'être acheté par le père de Same Winter pour en faire un lieu touristique .En ce dimanche de Mai, la jeune femme se rend sur les lieux avec son petit ami Jackson ou Eli, sa meilleure amie, son mari Jay et Max les attendent déjà ayant été engagés par monsieur Winter afin de nettoyer un peu le village. Ce qu'ils ignorent, c'est que quelque chose ne vas pas avec Candletown, des choses étranges commencent à se produire jusqu'à ce qu'un premier de la bande disparraisse dans le village sans laisser de trace...

______________________________________________________________________________________________________________________
Partie 1 : En route vers Candletown
______________________________________________________________________________________________________________________
Spoiler :
Le soleil est levé sur Candletown. En ce dimanche de Mai, la journée s'annonce belle et ensoleillée...




À bord de leur voiture, Same et Jackson roulent sur un long chemin de campagne en route vers ce village de pierres éloignés de la ville.





- T'as vu Jack ? Une jeune femme assassinée à Riverview, et aucune trace du meurtrier. Lut Same, tenant le journal local.

- Ouais et ? des meurtres il y en a fréquemment non ? Lui demanda-t-il insouciant.

- Oui mais...enfin...quand ça se produit si près de chez nous... ça me donne toujours plus froid dans le dos. Répondit Same d'un air un peu inquiet.

- Ah...Mais ne t'inquiète pas princesse, même si ce fou court toujours, je suis là pour te protéger. Continua Jackson avec un ton quelque peu héroique tout en serrant la main de sa douce.





Same replia le journal et détourna son regard à l'extérieur de la voiture.

- J'en reviens toujours pas que ton père veuille tant acheter ce village...Et puis ! Ou a-t-il bien pu prendre cet argent ? S'exclama soudainement Jack !

- Les économies de mon père ne m'intéresse pas vraiment...Il a toujours eu plaisir à acheter de grandes choses, utiles ou pas. Et ça, sans se soucier de mes études. Donna-t-elle comme réponse.

- Je sais que tu travailles d'arache-pied pour payer tes études et je suis fier de toi... Lui dit-il essayant de la réconforter vis-à-vis la relation banale avec son père.

La jeune femme se redressa sur son siège, colla sa tête sur l'épaule de son amour tel un aimant sur le métal.

- En tout cas, j'ai envie de passer une belle journée sans penser à mon si merveilleux père, Lança Same très sarcastique.

- Donc pour toi, une journée dans un village aussi vieux que ton père, à travailler pour ton père aux besoins de ton père s'annonce une belle journée ? Demanda Jack d'un ton ricaneux en s'exclamant toujours plus fort au mot Père.

- Non mais tu fais vraiment exprès toi ! Rugissa Same en lui donnant une tape sur l'épaule.

- De toute façon Eli, Jay et Max seront avec nous ! Ça fait quelques temps qu'on ne les a pas vu et avec eux, je sais qu'on s'amusera un peu dans ce ''Super'' village, Continua-t-elle enjouée.

-Ouais, on verra ça... On arrive dans 10 minutes, attache ta tuque ma jolie !





Jackson augmenta la vitesse de 10 KM et la voiture noire continua son chemin sur la route entourée d'arbres.


______________________________________________________________________________________________________________________
Partie 2 : L'arrivée
______________________________________________________________________________________________________________________

Spoiler :
La grande route qui semblait interminable arrivera finalement à sa fin, laissant apparaître Candletown sous les yeux de nos conducteurs.






Une fois arrivé, moteur de la voiture éteint, Same sortit, prenant une respiration de cet air frais tout en contemplant les lieux ou elle alla passer une journée entière.

- À ce qu'il parrait, des meurtres auraient étés commis ici... Lança Jackson qui venait de sortir de la voiture à son tour.

- Si c'est pour essayer de me faire peur, tu peux toujours courir ! Répliqua Same courageuse.

- Moi tè faire peur ? Mais non ma douce, Yè nè suis là que pour veiller sur toi. Relança-t-il avec un accent espagnole.

Les deux tourtereaux se mirent à rire, continuant leur chemin vers la porte d'entrée au village.





Le grillage s'ouvrit, laissant entrer deux silhouettes mais Candletown sembla désert...

- Ou est-ce qu'ils sont ? Se demanda Same.

- Peut-être ont-ils étés emportés par les fantômes du village ? Répondit Jack un peu farçeur.

- Génial, j'espère que t'es le prochain... lança la jeune femme à voix basse tout en farcant.





Soudain, un bruit se fit entendre un peu plus loin, suivi d'un vacarme comme si une pille de barils de métal s'éffondrait.

- BANG,BING,BANG !

Sous le choque du son infernal et pensant peut-être que leurs amis se faisaient attaquer au loin, Jackson prit la main de Same et courut en direction des sons.





Emsemble, ils y découvrirent...


______________________________________________________________________________________________________________________
Partie 3 : La disparition
______________________________________________________________________________________________________________________
Spoiler :
-Ah mon dieu vous êtes là ! S’écria Same avec grand soulagement.

D’un autre côté du village, séparé par un ruisseau, se trouvaient Eli, Jayden et Max qui avaient déjà commencé à travailler.

-Évidemment qu’ont est là ! S’écria à son tour Eli.

Same se passa la main au front faisant disparaître ce moment de petite sueur froide.
Elle jeta son regard sur sa meilleure amie sans rien dire.

-Ben quoi ? Dites donc, on jurerait que vous avez vu un fantôme… Reprit la blondinette.

Jackson prit la parole afin de rassurer leurs amis.

-Non non ! Tout va bien ! C’est juste qu’ont a entendu ce bruit et… on a eu un peu peur sur le moment…

- Ah ! Tu veux dire le bruit de notre pile de barils qui s’est effondrée ! Ajouta Jay, coincé au milieu de ces bacs de métal.

- Justement, maintenant que vous êtes là, vous pouvez venir nous aider un peu à ranger tout ça ? Demanda poliment Max.






Quelques heures furent déjà passées et la petite bande décida de relaxer un peu avant de rentrer. À la place des bars, Same et Eli se servirent des boissons fraiches en discutant.

-Ça a l’air de plutôt bien se passer ton mariage avec Jay. Affirma Same.

-M’ouais on peut dire ça comme ça… ajouta Eli d’un ton incertain.

-Quoi ? Vous n’êtes pas sur le point de divorcer quand même ? Demanda Same un peu souciante du ton qu’avais prit sa meilleure amie.

- Mais non, lui et moi c’est jusqu’à ce que la mort nous sépare t’inquiète ! La rassura-t-elle.

-Bien ! Vous formez un couple d’enfer tu sais ! Ce serait triste de vous voir séparés. Reprit Same.





Max apparut derrière les deux jeunes femmes tel un renard qui se faufile.

-Ah les nanas, toujours en train de parler d’amour et de garçons ! Se moqua-t-il.

-Mais oui Max, mais peut-être que si une ‘’Nana’’ voulait de toi et que tu n’avais pas passé ces deux dernières années seul tu serais un peu plus ouvert à ce genre de discussion. Lui lança Same en lui tapotant l’épaule pour le consoler.

- Ça c’est…trop bien dit ! Lança Eli à son tour en ricanant.

-Méchant tu veux dire… Répondit Max

-C’était une blague ne pleure pas quand même, tu es fais plus fort que ça monsieur tattoo ! Le réconforta Same.

Le jeune homme envoya un sourire en coin à Same et se prit un verre.

-Au fait, où sont Jackson et Jay ? Demanda Eli en fronçant les sourcils.

-Je crois qu’ils sont de l’autre côté du village. Jackson ma demandé de venir veiller sur vous et faire ma pause. Répondit Max.

-Je vais aller voir ce qu’ils font. Dit Same en se retournant et faisant un pas vers l’avant.

-OH NON ! S’écria Eli en empoignant le bras de la brunette tout en lui offrant un verre. Tu restes ici à siroter cette délicieuse boisson avec nous ! Les gars ne tarderont pas à venir nous rejoindre de toute façon.

-D’accord…Si tu insistes… Santé les amis ! S’exclama Same en levant son verre.

Les deux autres firent de même.
Un peu plus loin en bas, ils aperçurent Jackson qui comme prévu vint les rejoindre…mais seul.





-Il est où Jay ? Demanda sa femme.

- Il n’est pas avec vous ? S’étonna Jackson !

-Bien sûr que non, il n’était pas avec toi ? Ajouta Same un peu inquiète.

Tout en s’approchant, Jackson continua de répondre à leurs questions.

-Il était oui…mais il est parti il y a environ 15 minutes…il m’a dit qu’il devait aller au toilette et ensuite vous rejoindre…





-Il a bien choisit son moment pour jouer à cache-cache. Le soleil se couche bientôt et moi je ne passerai pas la nuit ici. Admit Same ironiquement.

-Pourtant jouer à cache-cache n’est pas vraiment son genre non ? Se demanda Max.

-Nan lui c’est plutôt Si j’t’attrape j’t’e mange. Leur informa Eli.

- JAY ! Cria de forte voix sa douce. JAYDEN !!!! Répéta-t-elle encore plus fort.

Sans succès…

- Apelle le avec ton portable Eli. Proposa Same.

- Il n’y a aucun réseau par ici Same, avant que vous arriviez, ont a tenté de vous appeler toi et Jackson et ça ne fonctionne pas. Lui répondit-elle.

Jackson, toujours en bas, proposa la dernière solution possible.

-On va le chercher ! Le village n’est pas énorme ! Ont se séparent et on le retrouve c’est simple. Vaudrait mieux se bouger les fesses avant le coucher du soleil…


Jackson, Same, Eli et Max se mirent d’accord et partirent chacun dans une direction afin de retrouver Jayden...



______________________________________________________________________________________________________________________
Partie 4 : Terreur au village
______________________________________________________________________________________________________________________
Spoiler :
Le soleil était désormais couché sur Candletown et Jayden manquait toujours à l’appel…







À l’intérieur d’une petite salle à manger, Jackson jeta son dernier coup d’œil afin de voir si Jay ne serait pas dans les parages.

-Mais ou est-ce que t’es bordel… se chuchota-t-il en projetant son regard vers la cuisine.





Dans la noirceur de l’extérieur, Max était là, immobile devant la fenêtre de la pièce ou se trouvait Jackson. Il semblait observer ce qu’il faisait…

L’homme observé sentit la présence et tourna vite son regard vers la fenêtre.

Tout ce qu’il eut le temps de voir est une silhouette filer aussi vite qu’un éclair. Jackson se précipita alors dehors afin de mettre un visage sur cette forme noire qui l’espionnait mais Max avait déjà disparu.







Un peu plus loin dans le village, Same cherchait toujours désespérément le disparu.

Épuisée mentalement, la jeune femme prit une pause sur la rampe de béton du petit pont qui servait à traverser d’un côté du village à un autre. Elle pencha sa tête et laissa tomber son regard en bas comme si elle jetait toute ses craintes à l’eau.





-Il est arrivé quelque chose. Pensa-t-elle. Il ne peut pas être disparu, pas ici ! Et pourquoi serait-il parti sans nous prévenir ? Non impossible. Et si ces histoires de fantômes étaient réelles ? Comment peux-tu penser ça Same, ces histoires là c’est que dans les films ! Nous sommes peut-être tous en danger ici, peut-être qu’un psychopathe rode ! Arrête un peu de penser et va retrouver les autres !

Same se redressa, reprit ses esprits et décida d’aller trouver quelqu’un, se sentant de plus en plus insécurisée par cette mystérieuse disparition. Au moment où elle traversa le pont elle aperçu Eli sortir du noir.





-ELI ! Seigneur enfin quelqu’un ! Rien de Nouveau ? Une piste ? S’exclama Same soulagée de retrouver sa meilleure amie.

Eli hocha seulement la tête en guise de non avant de prendre la parole.

-Écoute Same, je crois que…

Soudain! N’ayant le temps de continuer ce qu’elle avait à dire. Eli fut sauvagement agrippée au visage par une main ! Une main tout droit sortie du noir qui couvrait ses arrières l’agrippant et la projetant vers l’arrière pour qu’elle soit finalement tirée de force dans ce nuage de noirceur.

-SAAAAAM ! Hurla la blonde en détresse du peu qu’elle put.

Same venait d’assister à cette horrible scène ou tout s’était déroulé d’un temps record !

Elle ne vu à peine ce qui c’était exactement passé mais comprit rapidement l’état du danger. En prenant risque et courage à deux mains, Same courut à toute jambe, trébucha à la fin du pont mais se releva d’aussitôt et continua son parcours pour atteindre Eli avant qu’il se produise l’impensable.





-EEEELIIIIIII ! Hurla-t-elle d’un ton si fort et douloureux que les feuilles des arbres auraient pu en tomber !

Regardant et tournant son regard dans tout les sens, Same ne pouvait apercevoir Eli nulle part…

-JAAACKSON ! Hurla-t-elle de nouveau ! JAAACKSON J’T’EN PRIE VIENS M’AIDER !

Désespérée, Same tomba genoux au sol versant des premières larmes d’épouvante.

-SAME ? entendit-elle non loin. SAME ?

Elle se releva rapidement essayant de trouver par ou provenait la voix de son amoureux. Jackson sorti finalement de derrière un de ses murs de pierres qui entouraient le village en entier.

-SAME ! Que se passe-t-il ? Demanda Jack vraiment l’air inquiet.

Same couru à toute vitesse se réfugier dans les bras de son aimé avant de lui expliquer la terrible situation.





-Que se passe-t-il Same ? Redemanda Jackson impatient de le savoir.

-Nous ne sommes pas seuls Jack ! Il a emmené Eli ! Il va la tuer aussi ! J’t’en prie il faut la sauver Jackson !! Lui répondit-elle prise de panique.

-Quoi mais qui IL ? Qui ça ? Qui est ici ? Continua son amoureux.

-J’en sais rien ! Elle était là et quelqu’un la agrippé, il l’a emmené !! Continua Same à son tour pointant le lieu de l’incident.

- D’accord calme-toi, je suis là ! Personne ne te fera de mal je t’ai toujours promis que je te protègerais tu te rappelle ? La rassura-t-il doucement.





- Je vais aller chercher Eli, il me faut juste quelque chose pour me défendre au cas. Affirma le jeune homme tournant son regard derrière lui à la recherche d’un objet pour la cause.

-Bon ! Je… Arrêta-t-il aussi vite sa phrase lorsqu’il leva la tête et aperçu en face de lui et à dos de sa bien aimée, la silhouette qui selon lui était ce ‘’IL’’ dont Same lui avait mentionné avec terreur.




À suivre…



______________________________________________________________________________________________________________________
Partie 5 : Suspection
______________________________________________________________________________________________________________________
Spoiler :
Same, qui ignorait toujours que quelqu’un se trouvait derrière elle s’efforçait d’essuyer ses larmes noires.


-Je crois qu’on a devant nous ce ‘’IL’’ dont tu parlais Same. Lui affirma Jackson tout en fixant cette silhouette maintenant démasquée.

La jeune femme, toujours serrée contre son petit ami se retourna et fut la découverte à son tour.





-Max ? Tu saignes ! S’étonna-t-elle.

-Qui te dit que c’est son sang à lui ? Ajouta Jack d’un air défensif.

-Non…Max…Dis moi que ce n’est pas vrai ! Continua Same de plus en plus étonnée.

Max baissa les yeux sur ses mains rouges et releva son regard vers Same.

-Alors MAX ! Qu’est-ce que t’as fais d’Eli et Jay ? Demanda Jackson d’un ton brusque.

-Same…commença Max. Ce n’est pas ce que tu crois ! S’exclama-t-il !

-Ah non ? Alors qu’est-ce qu’ont dois croire ? Que se sang t’es apparu sur les doigts? T’es blessé où Max ? Parce que moi je n’vois aucune blessure sur toi ! Rugit immédiatement Jackson.





- SAME ÉCOUTE MOI ! Cria Max mettant un pas vers l’avant et ignorant ce que Jackson venait de dire.

-Ne t’approche pas d’elle ! Le prévenu Jackson.

-Mais qu’est-ce qui se passe, je ne comprends rien ?! Demanda Same toujours plus inquiète.

-Demande ça à Max ! Il le sait très bien ! Répondit son amoureux.

-TU LE SAIS TRÈS BIEN CE QUI SE PASSE ICI JACKSON ! Rugit de forte voix le jeune homme suspecté en faisant encore quelques pas en avant.

-Je t’ai dis de ne pas t’approcher !!! Rugit à nouveau de rage Jackson qui se précipita sur Max.

Une bagarre éclata entre les deux jeunes hommes qui s’échangèrent plusieurs coups violents.





- SAME, SAUVE-TOI ! VAS-T-EN ! Eu le temps de placer Jackson tout en se bagarrant.

Same ne recula que de quelques pas, n’étant pas certaine d’être prête à abandonner son amoureux au risque de ne peut-être jamais le revoir à nouveau.

-ALLEZ, SAUVE-TOI ! Cria-t-il de nouveau en tournant son regard vers elle.

Same le regarda une dernière fois dans les yeux, se retourna prête à prendre la fuite quand soudain, Jackson prit un violent coup de poing au visage, le clouant au sol. Same revint sur le peu de pas qu’elle avait eu le temps de faire.

-JACK !!! Cria-t-elle apeurée.

Jackson était au sol, prévoyait se relever mais Max le recloua au sol le pied à la poitrine.




-Eli et toi…vous… ! Arrêta Max aussitôt, les yeux grands ouverts de douleur, le souffle coupé.

Jackson se releva finalement et recula pendant que Same courut le rejoindre. Max, toujours sans souffle, sans mots, tomba genoux sur le sol de pierre avant de s’effondrer complètement, une hache plantée à son dos que quelqu’un d’autre lui avait forcément lancé avec force et précision.

-OH seigneur non ! Gémit Same complètement sous le choque venant de voir son ami mourir.

Sans ne rien exprimer, Jackson la serra à nouveau dans ses bras. À peine 1 seconde écoulé, qu’un bruit se fut entendre un peu plus loin laissé à nouveau par une silhouette que le couple vu filer à une vitesse trop vite pour l’identifier.

-Jackson il y a quelqu’un qui rode ici ! Ce n’était pas Max !!! Lui dit-elle effrayée ! Nous sommes les prochains, il faut qu’ont parte prévenir la police !




-Je vais trouver ce connard et lui faire voir de quoi j’suis capable ! Répondit-il.

-Jackson j’t’en prie ne joue pas les héros, il doit être armé !

-Écoute- moi, t’as vu Eli se faire enlevée, pas se faire tuer ! Elle est peut-être encore vivante, détenue quelque part ! T’as envie de l’abandonner ici et partir ? Sors du village et cache-toi dans la voiture ! Si je ne reviens pas pars et trouve le poste de police le plus près !

-Non Jackson NON ! Pas toi, je ne veux pas te perdre toi en plus ! Lui répondit-t-elle de douleur.

-Chaque seconde compte! Fais ce que je te dis, fais moi confiance tout ira bien ! Ajouta Jack pressé.

Same baissa les yeux au sol et hocha la tête en guise de non plusieurs fois…

-Je reviendrai c’est promis ! Et je tiens toujours mes promesses tu le sais bien !

-Tu ne peux pas promettre ce genre de chose et tu le sais ! Ajouta Same.

- Fais-moi confiance… Lui dit Jackson de nouveau.

- Jure-moi de faire vite et de faire ATTENTION ! Lui imposa sa petite amie.

-C’est juré ! Allez file et sois prudente toi aussi !





Jackson serra pour peut-être la dernière fois de sa vie la femme qu’il aimait tant et Same fit pareil. Une fois l’accolade échangée, le couple se sépara et chacun partit de son côté...


______________________________________________________________________________________________________________________
Partie 6 : Impasse
______________________________________________________________________________________________________________________
Spoiler :
Same marchait prudemment dans le noir à la recherche de la sortie de Candletown. Sur ses gardes, elle jeta toujours un œil derrière elle afin de s’assurer que personne ne la suivait ou s’apprêtait à l’attaquer. Après quelques minutes, elle arriva enfin devant la porte d’entré qui lui servirait maintenant de sortie…mais qui refusa de s’ouvrir.


- Ouvre-toi sale porte !!! Ordonna la jeune femme en tapant dessus.








Same mit tout le poids de ses mains qu’elle pouvait sur le grillage, ensuite essaya d’une autre façon mais la porte semblait avoir été verrouillée. À bout de force, elle abandonna, s’écroula assise sur le sol et s’agrippa le front. Elle se mit à penser à sa famille, ses proches, ses amis qui venait de mourir et son père avec qui elle vivait une relation si tendue et que pourtant à ce moment même elle savait qu’elle l’aimait et qu’elle voulait le revoir pour pouvoir essayer d’arranger les choses. D’un autre sens, elle tentait aussi de se soulager en sdisant que si elle devait rester à Candletown et y mourir, elle irait rejoindre sa mère qui l’attendait probablement de l’autre côté. Elle pensait aussi à Jackson qui était peut-être mort à l’instant même et qu’elle avait laissé derrière.


-Jackson ! Se dit-elle en relevant sa tête.

Same observa les environs et comprit qu’au point ou elle en était rendue, elle n’avait plus rien à perdre et qu’elle devait aller rejoindre son amoureux et combattre à ses côtés afin de tenter rester en vie et réussir à sortir de ce village maudit. Seule dans le noir, elle se releva, pris une grande respiration de courage et reprit chemin pour retrouver Jackson.







De son côté, Jackson qui était toujours en vie se trouvait devant une bâtisse à l’autre bout du village. Il jeta un œil derrière lui et passa la vieille porte de bois.







À l’intérieur il faisait sombre, mais Jackson semblait savoir ou douter que quelqu’un ou quelque chose se trouvait au deuxième étage. Silencieux, toujours sur ses arrières, il prit l’escalier…






À l’étage supérieur, il faisait tout aussi sombre et l’ambiance était macabre…Jackson monta tranquillement et silencieusement tout en observant la pièce du peu qu’il arrivait à voir. Malgré les escaliers qui craquaient subtilement, résonnant dans ses oreilles, il franchit la dernière marche. Se trouvant maintenant face à une arche qui menait à une autre petite pièce complètement enveloppée de noir, Jackson fit un pas, ensuite un deuxième et un autre jusqu’à ce qu’il se retrouve sous l’arche, à la limite entre cette pièce à l’odeur de la mort et celle qu’il venait tout juste de franchir. Il posa maintenant un pied dans cette pièce toujours inconnue, y fit ensuite traverser son corps au complet, posa sa main au mur glissant jusqu’à un interrupteur qu’il souleva doucement laissant une fade lumière éclairer un peu la pièce ou il découvrit à ce moment précis qu’il n’était pas seul…

 



Same continuait son chemin à la recherche de son petit ami qui pour elle n’avait toujours pas redonné signe de vie. Elle était de plus en plus inquiète et la peur de le retrouver sans vie la hantait de plus en plus. Elle continua malgré tout sa route et franchit à nouveau ce petit pont de gravier qui lui rappela spontanément que c’est là qu’elle vu Eli pour la dernière fois. Elle jeta son regard vers la gauche ou elle aperçu ensuite le corps inanimé et ensanglanté de Max qui se trouvait toujours là. Elle en prit un coup de frisson mais continua ses pas vers l’avant.

Ne regardant pas ou elle mettait les pieds, Same trébucha sur un vase ancien qui traînait près d’un tapis allongé au sol recouvert d’une multitude d’autres vases. La jeune femme lâcha un petit cri de sursaut avant de tomber au sol. Elle sentie directement une douleur au bas de sa jambe et elle l’examina rapidement remarquant ce bout d’argile planté dans la chair de sa cheville. Abasourdie par la douleur, elle prit de grandes respirations, agrippa le morceau du vase et tira brusquement afin de libérer sa peau transpercée qui laissa une coulé de liquide rouge y sortir.

-AAAHH ! Gémit-elle, les yeux se remplissant d’eau douloureuse.





Heureusement, la blessure n’était pas extrêmement grave et Same fit une pression sur la blessure à l’aide de ses mains ralentissant le sang qui glissait sur sa cheville laissant une tâche apparaître sur son pantalon. Elle reprit ensuite son courage qui avait trébuché avec elle, se releva sur ses jambes et continua d’avancer dans l’obscurité malgré le mal à sa jambe fauchée qui était plus difficile à supporter.

À peine plusieurs seconde après cet incident, Same arriva finalement à une impasse. Elle prit une pause, posant ses mains sur le bord d’un grand bassin rempli d’eau brunâtre et sale. Elle observa à nouveau les environs, toujours sans signe de vie. Son regard tomba finalement sur une porte, cette vieille porte de bois menant à l’intérieur d’une bâtisse du village ou l’instinct de Same la guida…







La vieille porte se referma derrière elle, là ou son tendre amour était aussi entré avant et n’en était jamais ressortit encore…










Dernière édition par Circa le Sam 7 Aoû - 7:17, édité 3 fois

____________________________
[Terminée] Candletown  Bannnerg [Terminée] Candletown  F421hd
Circa

description[Terminée] Candletown  EmptyRe: [Terminée] Candletown

more_horiz
______________________________________________________________________________________________________________________
Partie 7 : Révélations
______________________________________________________________________________________________________________________
Spoiler :
La noirceur de dehors n’était rien comparée à celle derrière cette vieille porte que Same venait de fermer. Elle observa les environs quelques secondes avant de conclure que cet endroit l’effrayait trop pour s’y aventurer et que de toute façon c’était tellement silencieux et désert qu’elle se dit que Jackson ne devait pas y être. Same décida d’en ressortir mais au moment d’ouvrir la porte un bruit se fut entendre à l’étage supérieur. Elle retira sa main qu’elle venait de poser sur la porte et leva la tête au plafond afin de s’assurer qu’elle avait bel et bien entendu quelque chose qui venait de là-haut. Intriguée, inquiète et effrayée, c’était les émotions qui lui traversèrent le corps à ce moment, se demandant si c’était Jackson qui était là-haut ou le meurtrier inconnu et sans scrupule qui avait tué ses amis et qui avait peut-être fait pareil avec son petit ami. Same refusait de monter là-haut et de peut-être découvrir Jack sans vie, mais elle refusait aussi de prendre la chance de le perdre de vue si c’était lui qui se trouvait au deuxième. C’est pourquoi elle décida de prendre une grande respiration et de s’aventurer dans l’escalier, doucement ne voulant tout de même pas se faire entendre. Elle monta une marche à la fois, subtilement, même si malgré ses pas légers, le vieux bois craquait silencieusement. En continuant de grimper, des sons venant d’en haut commencèrent à s’infiltrer dans ses oreilles grandes ouvertes et plus elle montait plus ces sons retentissaient comme des voix, mais des voix qui chuchotaient trop bas pour être clairement identifiées. Malgré tout, Same continua d’avancer puisqu’elle allait bien finir par découvrir à qui appartenaient ces voix mystérieuses.






Finalement rendue à la dernière marche, elle aperçu cet homme au fond, dans une autre pièce séparée par une arche.

-Jackson ! Cria-t-elle de soulagement en remarquant aussi qu’il se disputait étrangement.

Elle prit un élan et s’aventura vers lui en courant !





-Jacks…! S’arrêta-t-elle aussi rapidement qu’elle avait commencé découvrant cette jeune femme blonde avec qui son amour se disputait.

-C’était pas dans nos plan ça ! Rugit Jackson à la femme avec qui il parlait.

Same s’arrêta, pris une seconde pour réaliser que cette belle jeune femme blonde qui se trouvait là était en fait quelqu’un qu’elle connaissait très bien, et qu’elle croyait surtout…morte !





-Eli ?! S’exclama-t-elle plus surprise que jamais.

Les deux silhouettes qui se disputaient arrêtèrent immédiatement leur conversation et tournèrent leur regard vers Same…

Same avança d’un pas et s’apprêta à reprendre la parole lorsqu’elle fit une découverte de l’autre côté de la pièce. Au sol, au pied d’étagères à livres se trouvait un cadavre, le cadavre de cette personne qu’ils avaient tant cherché le soir même !

-Jay ! s’exclama de nouveau Same, les yeux se remplissant d’eau, encore plus surprise et dégoutée. Pétrifiée, elle s’approcha doucement de son corps inanimé…

-Il est mort Same ! Informa Eli…





Same se retourna vers ses deux amis, horrifiée, versant une première larme qui traversa sa joue glacée.

-Ont dois te parler Same…Ajouta Eli sans aucune émotion visible.

- De quel plan étiez-vous en train de parler dîtes-moi ? Demanda-t-elle, suspectant ses amis.

-Same… Commença Jackson.

-Tais-toi et laisse-moi parler ! L’interrompue Eli. Same, écoute-moi, ce n’était pas supposé se passer comme ça. Je…

- J’n’ai pas envie que t’éternise Eli ! Explique-moi exactement et clairement ce qui se passe ici merde ! L’interrompue Same à son tour.

Le visage d’Eli se plissa soudainement.

-La mort de Jay…c’était mon plan. Admit Eli.

- Quoi ? S’étonna Same d’entendre ça de la bouche de sa propre meilleure amie.

- Ce connard de première me trompait avec cette stupide blondasse d’enfant de riche ! Tu sais la belle et jeune étudiante parfaite en première page du journal, retrouvée dans la rivière ! Commença Eli.

Same toujours plus horrifiée, se souvenu du journal qu’elle tenait entre ses mains le matin même avec cette jeune étudiante retrouvée sans vie dans le fleuve de Riverview. Un frisson lui traversa le corps en entier.





Pendant ce temps, Eli continua son discours d’aveux.

-Il s’amusait à coucher avec elle bien tranquille pendant que moi j’essayais de faire fonctionner mon mariage à merveille ! Je l’ai découvert la semaine dernière…Tu t’rappelles bien ce jour ou notre cours de yoga s’est terminé 1h d’avance ? Et bien quand j’suis rentrée, il était en train de s’envoyer en l’air dans notre chambre avec cette pétasse. Je ne suis pas atterrie chez toi en pleurant parce que ma tante était décédée, c’était à cause de lui Same !

- Non…Ajouta Same. Non ! Dis moi que t’as pas fais ça Eli j’t’en prie ! C’est impossible je t’ai vue te faire enlever, et Max je l’ai vu se faire tuer ! Mais qu’est-ce qui se passe ici merde !? Continua-t-elle, sous le choc et ne comprenant absolument rien de la situation.

-Il faut dire que ton charmant petit ami m’a beaucoup aidé Same. Dit-Eli.

Same projeta son regard sur son amoureux…

-Le plan était parfait Same. On se sert de prétexte de travailler pour ton père afin de nettoyer ce foutu village pour en fait tuer ce salaud qui a fait de moi une femme trompée et humiliée. Nous prenons une pause au bar, Jackson convainc Max de venir nous rejoindre et lorsqu’il est seul avec Jay, il le tue. Tu vas certainement me demander d’expliquer tout le reste, donc je vais te faire ça rapidement et clairement comme tu me l’as si bien demandé. C’est ce con de Max qui a fait changer nos plans. Il était un peu trop curieux et a eu la mauvaise idée de venir ici. J’étais ici en train de placer le cadavre de Jay quand il est monté. Je me suis cachée et je l’ai vu tripoter Jay croyant qu’il pourrait le réanimer. N’ayant pas eu le temps de bien me cacher Max m’a trouvé, mon cellulaire à la main en train d’envoyer un texto à Jackson lui demandant où il était et qu’il allait tout faire foirer notre plan.

- Tu m’as menti en disant qu’il n’y avait aucun réseau… Ajouta Same.

-Il ne Faut pas toujours croire ce qu’on te dit ma belle. Répondit Eli.

Elle continua où elle était rendue.

-En voyant ça il était sous le choc, il m’a bousculé en me traitant de singlée et m’a menacé d’appeler les flics et d’aller te prévenir. Maintenant qu’il avait les mains tachées de sang, mon plan était de tout faire passer cette histoire sur son dos. C’était facile, je n’ai eu qu’à simuler mon enlèvement devant toi avec Jackson. Et lorsque Max est apparu devant toi avec le sang partout tu as donc cru qu’il m’avait enlevé et qu’il avait tué Jay. Ça s’est compliqué lorsqu’il s’est bagarré avec Jackson et qu’il allait dévoiler la vérité, donc je l’ai tué avec ce magnifique lancé de hache. C’est pratique d’avoir eu un père bucheron…Fini-t-elle le sourire satanique aux lèvres.










Same était sans mots, les larmes n’avaient cessées de couler tout ce temps ou Eli racontait ce plan dégoutant qu’elle avait mit au point avec son propre petit ami. Elle pencha sa tête au sol s’agrippant les cheveux.





-Same, ont ne voulaient pas que…commença Jackson en s’approchant de sa douce lui posant une main sur l’épaule.

- Ne me touche pas ! Réagit-elle brusquement.

-Same ! Continua-t-il.

-Ne me touche pas j’ai dis, ne me touche pas ! Lui ordonna la jeune femme en levant le ton, fondant en larmes. Je n’arrive pas à croire que vous avez fais ça ! Vous avez tuez des gens, est-ce que vous êtes conscients ? VOUS AVEZ TUEZ NOS AMIS, NOS PROPRES AMIS ! Vous avez jouez la comédie depuis le début et moi comme une stupide conne j’ai cru mourir ce soir ! J’AI VU QUELQU’UN SE FAIRE TUER DEVANT MES YEUX ! J’AI PLEURÉ et j’ai pleuré en pensant que tu étais morte ELI ! Et toi Jackson ! J’n’arrive pas à y croire, comment as-tu pu t’embarquer dans ce plan aussi débile !? Comment as-tu pu être aussi dégelasse ? Tuer un homme parce qu’il trompe, c’est immonde !

- AH OUI ? Tu ne sais pas ce que ça fait d’apprendre qu’on est trompée Same ! Et encore moins de l’avoir découvert par soi-même et d’en avoir été témoin ! Si tu savais le mal que ça fait ! Ajouta Eli, d’un ton agressif.

-ET TOI ! Sais-tu le mal que ça me fait d’apprendre que ma meilleure amie et mon petit ami, l’homme avec qui j’étais prête à fonder une famille, sont des pitoyables meurtriers ?

On ne tue pas un homme parce qu’il est infidèle, c’est illogique ! Ou est passée votre conscience ? Pourquoi avoir fait ça, POURQUOI ? Rugit Same, toujours sous le choc.





-Le jour où j’ai découvert qu’il me trompait, il m’a volé ma dignité, mon estime, ma fierté ! Il m’a enlevé tout ces rêves que je voulais accomplir avec ou sans lui. Moi je lui ai enlevé sa vie, et ce que j’ai en échange c’est son fric, son héritage. Jackson a bien voulu m’aider en échange de la moitié de cet héritage. Il veut pouvoir t’aider avec tes études Same! Ce salaud de Jay me devait bien ça et aujourd’hui il n’a que ce qu’il mérite ! Répondit Eli.

Same fixait les deux responsables comme si elle avait devant elle deux Satan réincarnés.





-Same, j’t’en prie… Enterre ce lourd secret avec nous. Personne ne saura ce qui s’est produit à Candletown et tu pourras enfin retourner aux études grâce à ce fric et réaliser enfin tes rêves ! Lui proposa Jackson. Ont a fais quelque chose de mal oui je te l’accorde mais tu es prête à gâcher nos 3 vies pour ce connard d'infidèle ?

- Non… Vos vies ! Ajouta Same en prenant son cellulaire dans sa poche de jeans prête à appeler la police.

Eli se précipita immédiatement sur sa meilleure amie en lui empoignant le poignet !

-Ne fais pas ça Same !





Le poignet serré, à bout de force dans sa main, Same laissa tomber son portable au sol.

-Vous êtes malades ! Affirma-t-elle.

Same enfonça son pied sur la cheville d’Eli ce qui la força à lâcher prise en tombant genoux au sol et ensuite libérée, elle prit la fuite craignant maintenant pour sa propre vie.

-SAME ! Cria Jackson qui la suivit !

Same poussa violemment la vieille porte qui la mena maintenant à l’extérieur mais Jackson l’agrippa près du bassin.

-Same écoute moi ! Ordonna-t-il.

-NOOON ! Hurla-t-elle en lui donnant un coup de genou au ventre, continuant à courir pour fuir.





Le jeune homme s’accroupi de douleur. Au même moment Eli arriva finalement dehors.

-Tu l’as laissée partir ! Rugit-elle mécontente.

- Laisse-moi aller lui parler ! Proposa-t-il.

-Non ! Elle ne veut rien comprendre, donc je prendrai les grands moyens. Je n’irai pas en taule !

Jackson se releva soudainement, agrippant Eli au coup et la traîna au mur de pierre.

-Je t’ai aidé dans ton plan débile, mais je ne te laisserai pas faire du mal à Same ! Grogna-t-il.

-Un débile, c’est ce que tu es maintenant à ses yeux ! Dit-elle la gorge serrée.

Jackson enleva sa main du coup d’Eli et se retourna prêt à aller retrouver Same mais Eli lui sauta dessus, empoigna sa tête et la fracassa sur le bord de béton du bassin d’eau sale. La jeune femme ne s’arrêta pas là et plongea la tête de Jackson dans le bassin exerçant une pression afin de le noyer…







______________________________________________________________________________________________________________________
Partie 8 : Fuir pour mourir
______________________________________________________________________________________________________________________
Spoiler :
Same qui venait de fuir avait du mal à trouver son chemin. La nuit était de plus en plus noire et le village n’était qu’à ses yeux un grand labyrinthe sans la moindre lueur de sortie.


-Same ! Il faut qu’on parle ! Entendit-elle au loin.

Elle se dépêcha de regarder aux alentours afin de trouver au plus vite une direction ou aller pour éviter à tout prix qu’Eli parvienne à la rattraper.

-SAME ! Entendit-elle de nouveau, plus agressif et surtout plus près.

Terrifiée par cette voix qui se rapprochait rapidement, Same couru et prit l’escalier de bois qui menait au ruisseau sous le pont qui séparait les deux côtés de Candletown. Elle se faufila silencieusement au long du grand mur de pierres pour s’éloigner un peu. Au même moment, la meurtrière arriva, se trouvant juste quelques pieds plus hauts que Same. La jeune femme garda son sang froid et resta le plus silencieuse possible.







Eli restait sur place, sans bouger, écoutant les sons que projetait la nuit espérant avoir signe de Same. Quant à elle, la jeune femme dangereusement recherchée observa là-haut pour s’assurer que sa cruelle amie ne la voyait pas.

Après quelques instants de stress, Same vu Eli s’éloigner du bord disparaissant dans le noir…Un peu soulagée, elle attendit tout de même quelques secondes avant de se décider à repartir en quête d’une sortie de cet affreux village qu’était maintenant à ses yeux. Ces quelques longues secondes qui s’étaient maintenant écoulées, Same s’approcha doucement des escaliers. Elle mit un premier pied sur la marche…prit un instant pour s’assurer que ses pas réussiraient à remonter l’escalier sans faire le moindre bruit au cas où Eli ne serait pas encore bien loin. Same continua de monter astucieusement les escaliers qui lui semblaient interminables. Une fois au bout elle observa les environs comme elle avait prit l’habitude de faire afin de s’assurer qu’elle ne risquait rien…du moins pour le moment.





N’ayant aucun signe de danger, Same poursuivit son chemin. Elle emprunta de nouveau le petit point la menant de l’autre côté du village. La jeune femme découvrit qu’il y avait une autre porte ! C’était peut-être sa dernière chance de survivre et de sortir de là vivante, elle couru donc rapidement vers cette porte espérant enfin sa fuite. Chaque pas dans le gravier résonnait dans le village mais Same s’en fichait bien puisque son instinct ne voulait que cette sortie lumineuse ! Elle posa les mains sur le métal rouillé et poussa…mais la porte était elle aussi impossible à franchir…





-Non non non ! Rugit Same frappant la porte de ses poings serrés.





-Ça ne sert à rien de te cacher Same ! Entendit-elle soudainement un peu plus loin.

Same abandonna la porte et courut vers la place des bars où il faisait plus noir pour ne pas s’exposer d’avantage à la lumière par crainte d’être plus facile à voir. Un bruit mystérieux se fut entendre plus loin freinant Same qui jeta rapidement son regard vers les sons.

Elle aperçut rapidement une silhouette au loin et ne perdit pas une minute pour monter au bar afin de se cacher. En haut, elle s’installa derrière le comptoir à boissons accroupie au sol, jetant quelques coups d’œil à travers les barreaux de bois, s’assurant qu’Eli sans scrupule ne l’avait toujours pas aperçue. L’horizon était noir…désert et silencieux. Same jeta un dernier coup d’œil mais n’aperçue toujours rien.





Un peu soulagée, elle entama maintenant de se relever et de repartir. Une fois debout, elle se retourna pour redescendre l’escalier.

-AHHHHHH ! Cria-t-elle d’un immense sursaut.

-Je savais que j’allais te retrouver ma belle. Dit Eli la voix basse.

Same recula d’un pas…

-Ne t’approche pas de moi ! La prévenue Same.

-J’ai fais de grosse bêtises ce soir Same je te l’accorde…j’ai dû même en faire une par ta faute…alors ne m’oblige pas à en faire une dernière. Ajouta Eli mettant un pas à l’avant.

-T’es malade Eli, tu fais pitié. L’informa Same.

-Alors j’aurais peut-être besoin de me faire soigner Same !

-Non…ce que tu as de besoin c’est une bonne raclée !

Same réalisa à ce moment précis qu’il valait mieux se battre pour survivre que de fuir et mourir. Elle donna un violent coup de pied dans le ventre de cette répugnante femme qui se trouvait devant elle. La tueuse poussa un cri douloureux avant d’agripper ses mains au visage de Same mais cette dernière se débattit rapidement repoussant son attaquante extrêmement violente. Une bagarre éclata maintenant entre les deux jeunes femmes qui s’échangèrent des coups sans pitié. Finalement, Same agrippa Eli au coup qui était maintenant placée dos à elle.





Eli n’en termina pas là et recula agressivement poussant Same sur la barrière de bois qui céda, projetant la jeune femme sur une montagne de pile de foin qui heureusement amorça sa chute qui aurait pu être périlleuse. Allongée sur le foin Same tenta rapidement de se relevé mais figea lorsqu’elle aperçue Eli, une torche à la main qu’elle avait décroché d’une poutre du bar, s’approchant rapidement avec ce bout de bois en feu à la main.

-J’ai toujours voulu voir l’effet que ça fait de voir quelqu’un brûler sous ses propres yeux. Affirma Eli, soulevant et approchant la torche de sa victime.

D’un sourire démoniaque, la jeune femme lança la torche enflammée sur le foin qui laissa aussitôt pousser de grandes flammes mortelles. N’étant pas prête à brûler vivante, Same roula sur elle-même et se laissa débouler douloureusement les géantes briques de foins, percutant dangereusement le sol…







______________________________________________________________________________________________________________________
Partie 9 : Se battre pour survivre
______________________________________________________________________________________________________________________
Spoiler :
Same releva sa tête, posant sa main à l’arrière de celle-ci vérifiant son crâne ou elle éprouvait une intense douleur. Elle se retourna et vu le feu mortel prenant de plus en plus d’ampleur, pas encore prête à se relever, elle s’éloigna le plus rapidement possible des flammes en rampant sur le sol, fuyant le danger.


En projetant son regard sur la place des bars un peu plus haut elle remarqua qu’Eli ne s’y trouvait plus. Elle observa les environs se demandant mystérieusement ou elle était passée. Ayant échoué sa tentative de meurtre avec le feu, elle devait forcément préparer un plan B.





Same repensa à son portable qu’elle avait laissé à la bâtisse ou elle avait découvert que sa meilleure amie et son petit ami étaient des sadiques meurtriers. Eli lui avait menti au sujet du réseau, c’était donc peut-être sa dernière chance d’appeler les secours. Elle se rassura que tout allait bien aller en se relevant malgré la douleur qui avait prit son corps en otage, elle essuya un peu de sang qu’elle avait laissé couler au coin de sa bouche après sa chute et se dirigea rapidement vers son but, son dernier espoir. Same marchait doucement toujours sur ses gardes, elle était presque arrivée au pont qui la mènerait à moitié chemin.

Soudain ses espoirs se réduisissent lorsqu’Eli arriva sauvagement par derrière la poussant au sol .

-Si le feu ne peut pas te tuer, je le ferai de mes propres mains…ou plutôt à l’aide de cette hache. Lui affirma-t-elle tenant l’arme dans sa main.

Same était terrifiée, elle avait devant elle une vraie psychopathe, quelqu’un qu’elle ne connaissait désormais plus.

-Je ne sortirai pas d’ici en 4 morceaux ! Lui affirma Same à son tour.

-Tu n’en sortiras pas du tout sale garce !

Eli s’avança rapidement et violemment pointant son arme coupant vers Same. Elle s’élança pour donner son premier coup fatal mais Same se recula plus vite évitant le coup de justesse.

Elle se releva aussitôt fonçant sur son agresseuse tenant de lui enlever cette arme blanche qui pourrait lui être des plus fatales. Same infligea quelques coups au visage d’Eli espérant qu’elle perde le contrôle et laisse tomber la hache. Comme prévu la meurtrière laissa tomber son arme au sol emparée par les coups. Same tenta de s’emparer à son tour de la hache mais Eli riposta rapidement en la repoussant !





la jeune femme abandonna l’idée de prendre la hache et prit la fuite à la conquête de son portable, la seule chose qui à maintenant pourrait lui sauver la vie.

Eli reprit son arme au sol, l’agrippa fortement dans ses mains et repartit à la chasse.

Same essayait de courir le plus vite qu’elle pouvait mais elle souffrait à ses jambes qui avait violemment percutées le sol lors de sa chute précédente, ce qui la ralentissait. La meurtrière réussie à rejoindre la jeune femme fuyante. Elle s’élança pour un deuxième essaie de coup de hache mais, Same, se retournant sur le coup évita encore cette tentative en trébuchant sur le gravier. Avec sa jambe elle donna un coup sur le tibia d’Eli, la faisant trébucher à son tour.

-Espèce de garce, tu crois pouvoir te sauver ? Grogna Eli lui tirant les pieds pour mieux l’approcher d’elle avant de la tuer.

- Lâche-moi ! Grogna Same à son tour en lui redonnant un coup de pied, cette fois-ci au visage.

Avec ce coup violent, Eli recula d’un pied, se tenant le visage de douleur mais reprit son envie de tuer d’aussitôt et agrippa de nouveaux Same sauvagement.

Same tendit ses mains à un vase qui traînait sur le tapis, là ou elle avait trébuchée plutôt. Elle prit l’objet d’argile et le fracassa sur la tête d’Eli sans scrupule.

-AAAAAAAH ! Hurla la femme encore plus blessée.





Same se releva et continua de courir, elle y était presque, la porte de la vieille bâtisse approchait rapidement ! Lorsqu’elle arriva enfin près du bassin d’eau sale juste devant cette vieille porte de bois, quelque chose la poussa quand même à s’arrêter, découvrant cette silhouette dans le bassin, sans vie… Elle ressentit se sentiment si dévastateur, non pas d’avoir découvert son ex petit-ami meurtrier noyé dans cette eau, mais de réaliser encore plus à quel point cette femme qu’était sa meilleure amie était des plus sans cœur et sans pitié d’avoir même été capable de tuer une personne qui l’avait aidé dans son plan diabolique. Same comprit qu’elle devait à tout prix sortir de ce maudit village et qu’elle avait affaire à une réelle rage meurtrière. Au loin, elle vu Eli en train de se relever de ses blessures, sûrement prête à réattaquer.





-Allez Same, tu y es presque ! Se dit-elle tout bas pour s’encourager à ne surtout pas abandonner ce combat si épuisant.

Same s’approcha rapidement de la porte et la poussa pour l’ouvrir, en la refermant, elle vu qu’Eli s’approchait très rapidement. Elle jeta un œil partout dans la pièce question de trouver quelque chose à placer devant cette porte mais il était trop tard, la tueuse venait d’arriver de l’autre côté et commença à pousser dessus pour entrer. Same posa rapidement ses mains sur le bois pour empêcher cette folle alliée d’entrer. La jeune femme poussait de toutes ses forces mais elle savait bien qu’Eli n’abandonnerait pas et c’est ce qu’elle fit en donnant ses premiers coups de hache sur le bois qui se fracassa aussitôt.





 Après de multiples coups, l’épaisse lame d’acier traversa le bois et Same se retira rapidement de la porte pour ne pas être blessée ou tuée. Elle s’élança alors dans l’escalier en courant mais Eli réussie à s’introduire dans la bâtisse et poursuivit ses coups de hache en direction de Same qui était terrorisée. Le bois de l’escalier se fendait comme du beurre à chaque coup de cette arme tranchant. Same continua tout de même de monter et arriva finalement en haut avant qu’Eli n’ai réussie à l’atteindre, mais elle la suivait de trop près dans sa course qui semblait interminable. Une fois au deuxième étage, Same aperçue non loin son portable étendu au sol là où elle l’avait laissé tombé quelques heures avant. Elle courut pour le récupérer mais Eli qui la suivait de près derrière elle la poussa au sol, Same trébucha alors sous l’arche qui séparait les 2 pièces et se trouvait maintenant à nouveau face à la mort. Eli s’approcha tranquillement d’elle ayant le sentiment qu’elle tenait enfin sa proie.

-Tu me fais perdre mon temps ! Tu n’iras nulle part t’as compris ? Lui affirma la folle alliée.

Les yeux apeurés de Same se remplissèrent d’eau…

-Eli ! J’en ai assez de fuir, t’as raison et je suis épuisée alors j’t’en prie tue moi ! Tue moi mais fais le vite car je n’en peux plus ! Répondit Same, d’une voix aussi douloureuse que ses blessures.

-Ne t’inquiète pas ma belle, tu ne sentiras presque rien. Ajouta Eli toujours aussi froide et sans le moindre cœur.





La meurtrière empoigna de nouveau sa hache, la souleva, s’approcha de sa proie qui semblait accepter son destin qu’était la mort.

-Adieu Same…


Same releva son regard vers Eli.


-Toi qui es supposément ma meilleure amie, tu devrais savoir que je joue très bien la comédie. Tu n’auras jamais ma peau ! Lui jeta-t-elle à la figure !


Elle empoigna le tissu du rideau juste à côté d’elle et tira. Le rideau et sa pole décrochèrent du mur et tombèrent sur Eli, laissant le temps à Same de prendre la fuite par une échelle qui menait dehors près du toit.


Même si Same avait encore réussie à échapper à sa meurtrière sauvage, Maintenant à l’extérieur, elle était tout de même coincée sur ce balcon de pierres sans la moindre issu. 













La jeune femme plus qu’épuisée observa rapidement les environs pour trouver une solution au plus vite mais Eli était déjà arrivée.


-Tu crois qu’avec un rideau sur ma tête tu réussirais encore à t’enfuir ? T’as choisie la mauvaise sortie ma belle. Dit Eli ricanant machiavéliquement.





À quelques mètres d’elle, Same regarda Eli en gardant sa défensive très alerte.





-Tu sais quoi Samie ? J’ai plus envie de jouer, plus de jouets ! J’ai envie de te tuer avec mes propres mains ! Ajouta la folle alliée, déposant sa hache.


Toujours sur ses gardes, Same continua d’observer Eli sans rien dire. Un moment de silence fût et soudain, Eli s’élança vers sa victime et empoigna son cou essayant de l’étrangler. Same tenta  rapidement de s’en débattre mais son attaquante était des plus sauvage et agressive.


Eli réussie finalement à agripper le coup de sa proie. Une fois la peau de Same entre ses mains, Eli projeta son regard vers la droite.













-Et si tu allais rejoindre ton pauvre petit ami dans le bassin ? Lui proposa-t-elle avec obligation.


Elle serra encore plus fort et traina Same, figée, près de la clôture de béton qui séparait le balcon et le vide, où juste en bas se trouvait le bassin d’eau sale.


Le coup complètement serré, Same arrivait à peine à bouger mais elle prit toute ses forces et griffa la main d’Eli qui par la douleur, lâcha prise.





-C’est l’heure de mourir sale garce ! Rugit Eli.





Au moment où elle leva la main pour frapper Same et la pousser en bas, des coups de feu se fût entendre et la peau d’Eli fût transpercée par des balles.





 Blessée, elle se figea soudainement, pointa son regard à celui de Same. Quant à elle, Same s’éloigna de la clôture de béton regardant Eli qui perdait du sang.  La meurtrière qui se tenait d’un bras sur la clôture et l’autre sur ses blessures se retourna face à Same et se força de placer un mot.





-Same...Commença-t-elle. Je... Je croyais que nous étions meilleures amies…


Épuisée, Same regarda la femme qu’elle avait maintenant devant elle et s’apprêta à lui dire la dernière phrase qu’elle allait entendre de sa vie.


-Il ne faut pas toujours croire ce qu’on te dit ma belle !


Same s’approcha d’elle et lui enfonça un coup de pied au ventre qui projeta Eli par-dessus rampe. La meurtrière maintenant inoffensive se fracassa la colonne vertébrale sur le rebord en béton du bassin et termina sa chute mortelle dans cette eau sale où elle y avait laissé Jackson pour mort.













Same qui venait de commettre le geste le plus pire mais libérateur de sa vie se retourna pour enfin découvrir le visage de cette personne qui venait de lui sauver la vie.  


-Papa! S’étonna-t-elle les yeux remplis d’eau de soulagement.










Elle courut vers lui et le serra fort entre ses bras.


-Tu n’es pas blessée ? Lui demanda-t-il !


- Mais comment as-tu su ? Lui demanda-t-elle à son tour ignorant sa question.


- Ce n’était pas normal que tu ne sois toujours pas rentrée à Riverview, je ne suis peut-être pas un bon père, mais je connais ma fille. C’est fini maintenant, foutons le camp de ce village merdique.













Le Soleil se leva sur Candletown, qu’à la base n’était qu’un simple village mais que maintenant, représentait un lieu de lourds secrets, un lieu de tombes…
















‘’Après la suite des tristes événements de Candletown, Les enquêteurs qui interrogèrent les proches et fouillèrent la maison d’Elizabeth Davis, découvrirent que la jeune femme avait caché cette maladie à touts ses proches, ainsi que ses médicament qui étaient bien à l’abri dans un coffre fermé, au fond du placard.’’





Fin











____________________________
[Terminée] Candletown  Bannnerg [Terminée] Candletown  F421hd
Circa

description[Terminée] Candletown  EmptyRe: [Terminée] Candletown

more_horiz
histoire fabuleuse avec pleins d'intrigues,je l'avais déja lue,il me manquais juste le chapitre 7,8,9 les images sont claires et nettes,bravo circa pour ton histoire vivement la suite

____________________________
[Terminée] Candletown  Sign-a10

auresims site de téléchargements pour les sims3
[Terminée] Candletown  Bouton1

le savoir,le savoir faire et le faire savoir

description[Terminée] Candletown  EmptyRe: [Terminée] Candletown

more_horiz
L'histoire est finis !

description[Terminée] Candletown  EmptyRe: [Terminée] Candletown

more_horiz
C'est vraiment super, j'aime beaucoup. C'est beaucoup de travail, tout ça, bravo!
Je trouve dommage, par contre, que les photos soit petites. On ne voit pas très bien, surtout qu'elles sont sombres, dommage.
Sinon, une petite critique, ce n'est qu'un petit quelque chose: Cette histoire se passe de nos jours, puisqu'il y a une voiture,un portable, etc. Par contre, à notre époque, les bûcherons ne coupent pas les arbres avec des haches comme autrefois, il me semble.
Enfin, bravo! Smile

description[Terminée] Candletown  EmptyRe: [Terminée] Candletown

more_horiz
Magnifique histoire !

____________________________
Une passion, ça ne s'explique pas !
Shanice.

description[Terminée] Candletown  EmptyRe: [Terminée] Candletown

more_horiz
je n'arrive pas à voir les images... Normal ?